Crédit : Photo AFP

NBA

La tâche se complique pour les Raptors

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Au moment où ils entameront jeudi un voyage de quatre matchs contre les meilleures équipes de l’Association de l’Ouest, les Raptors de Toronto devront espérer un petit miracle pour participer aux séries éliminatoires de la NBA cette saison.

La formation torontoise est présentement 12e dans l’Est, à un match et demi des Wizards de Washington et de la 10e et dernière place donnant accès au tournoi de qualification pour les séries dans son association. Les Bulls de Chicago, 11es, sont également dans la lutte, eux qui n’ont qu’un match de retard sur les Wizards.

Avec 10 rencontres à faire à leur saison régulière, les Raptors ont bien peu de marge de manœuvre s’ils veulent participer à ce tournoi de qualification, qui aura lieu du 18 au 21 mai selon un format 2 de 3. Et malheureusement, leurs prochains adversaires risquent de leur rendre la tâche très difficile.

En effet, les Raptors disputeront leur prochain match jeudi contre les Nuggets de Denver, quatrièmes dans l’Ouest. Samedi, ils seront opposés à la meilleure formation présentement dans la NBA, le Jazz de l’Utah. Le lendemain, ils auront rendez-vous avec les Lakers de Los Angeles (cinquièmes) et le surlendemain, avec les Clippers (troisièmes).

Les joueurs de la Ville Reine affronteront les Wizards et les Bulls une fois d’ici la fin du calendrier régulier dans des duels potentiellement déterminants.

L’équipe qui obtiendra sa place dans le tournoi de qualification se mesurera possiblement aux Pacers de l’Indiana en mai. L’équipe gagnante obtiendra finalement son billet pour les séries, où se dessine un affrontement avec les Nets de Brooklyn, premiers dans l’Est, au tour initial.

Sans Boucher

Pour ces quatre matchs cruciaux qu’ils s’apprêtent à disputer sur la côte ouest, les Raptors ne pourront miser sur le Québécois Chris Boucher. L’organisation torontoise a annoncé mercredi que le centre montréalais n’est pas du voyage et est resté à Tampa pour poursuivre sa rééducation.

Boucher a subi une entorse au genou gauche dans une victoire contre les Nets la semaine dernière. Des examens par résonance magnétique n’ont révélé aucune fracture ou déchirure ligamentaire, mais le Québécois aura besoin d’un certain temps pour se rétablir.

Le joueur de 28 ans originaire de Montréal-Nord connaissait la meilleure saison de sa carrière dans la NBA avant de tomber au combat. En 59 matchs, il a enregistré des moyennes de 13,6 points et de 6,7 rebonds en 24 minutes de jeu par match. Il en est à sa troisième saison avec les Raptors.