Crédit : AFP

LNH

Absence d'Alexander Ovechkin: faut-il s'inquiéter?

Publié | Mis à jour

Le joueur-vedette Alexander Ovechkin a manqué les deux derniers matchs des Capitals de Washington et son entraîneur-chef Peter Laviolette a voulu se montrer rassurant quant à la durée de son absence.

Ennuyé par une blessure au bas du corps, le numéro 8 représente toujours un cas évalué quotidiennement. Cependant, avec 68 points au classement et trois victoires d’affilée, les «Caps» ont le beau jeu d’attendre avant de le ramener dans la formation. Les succès de l’équipe enlèvent toute urgence d’agir et Ovechkin peut prendre tout le temps voulu pour guérir.

Cependant, il ne faut pas s’attendre à voir l’attaquant demeurer continuellement sur le carreau et selon Laviolette, il sera bien en forme lorsque les séries éliminatoires commenceront.

«Je ne crois pas que ce soit une grosse histoire et que les gens devraient se demander s’il jouera ou non en séries, a commenté le pilote à la chaîne radiophonique 106,7 The Fan, tel que rapporté par le site NHL.com. Je ne pense pas que ce soit cela. Parfois, on ne sait juste pas. [...] La façon de se remettre sur pied des joueurs et le travail de notre personnel est incroyable aujourd’hui. Les gens du conditionnement physique aident les gars à accomplir des choses et à aller dans la bonne direction.»

«Ce n’est pas un truc à long terme selon moi. [...] Personne ne devrait s’inquiéter à propos des séries ou quelque chose du genre, a-t-il poursuivi. C’est pourquoi nous parlons d’évaluation quotidienne. Je pense qu’il sera correct, les gars se rétablissent vite.»

Pas de problème pour les Capitals

Ovechkin avait manqué quatre rencontres plus tôt cette année en raison de la COVID-19 et malgré tout, les siens ont obtenu sept points sur une possibilité de huit. Ses coéquipiers ont donc profité de l’occasion pour rehausser leur niveau de jeu et rien n’a changé dans les derniers jours.

«Nous avons pu insérer des joueurs quand des gars importants se trouvaient à l’écart et ils ont accompli le boulot. On regarde toujours en avant et c’est le signe d’une équipe ayant une bonne profondeur et du bon leadership dans le vestiaire afin que le tout puisse progresser comme prévu», a souligné Laviolette.

«Je pense que nous avons de la profondeur partout dans la formation. Certes, on ne remplacera jamais "Ovi", déjà une légende de notre sport qui joue encore. Toutefois, lorsque vous perdez des joueurs de ce calibre, [...], les autres doivent se regrouper pour vous aider à obtenir des victoires, a ajouté le vétéran T.J. Oshie. Vous savez à quel point "Ovi" aimerait être là, il ne manque presque jamais un match. Donc, il y a un peu d’adversité et tous doivent en faire un peu plus. On s’approche des séries et tout le monde veut être à point, mais sans "Ovi", chacun doit être réellement supérieur.»

La présente absence d’Ovechkin est la première pour cause de blessure depuis le 5 mars 2015.