LNH

Les Penguins doublés par les Capitals

Publié | Mis à jour

Les Penguins ont raté une première occasion de se qualifier pour les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH), mardi à Pittsburgh, s’inclinant au compte de 3 à 1 face aux Bruins de Boston.

Les Penguins, qui avaient remporté leurs quatre sorties précédentes, ont cette fois été muselés pendant 57 minutes par Tuukka Rask, qui a toutefois perdu son jeu blanc en fin de rencontre en raison d’un but de Jeff Carter. Le Finlandais a arrêté 25 rondelles. 

David Krejci, en deuxième période, puis Brad Marchand et Taylor Hall, lors du troisième tiers, ont trompé la vigilance de Tristan Jarry, mis à l’épreuve 31 fois.

Les Sabres n’aident pas 

Une victoire n’aurait toutefois pas été suffisante pour les Penguins puisqu’ils devaient espérer en même temps une victoire en temps réglementaire des Sabres de Buffalo contre les Rangers à New York. Or, les «Blueshirts» ont triomphé 3 à 1.

Alexis Lafrenière a notamment inscrit son 10e filet de la saison, tandis que Mika Zibanejad atteignait quant à lui le plateau des 20 buts. Brendan Smith a été l’autre joueur à déjouer Ukko-Pekka Luukkonen, auteur de 38 arrêts à son deuxième match en carrière dans la ligue.

Sam Reinhart a été l’unique marqueur des Sabres, qui se sont butés à Igor Shesterkin. Ce dernier a repoussé 36 des 37 lancers dirigés vers lui.

Les Capitals au sommet 

C’est en vertu d’un gain de 1 à 0 sur les Islanders de New York que les Capitals de Washington se sont emparés du premier échelon de la section Est.

Lors de cet affrontement présenté dans la capitale américaine, le gardien Vitek Vanecek a repoussé l’ensemble des 18 tirs de ses rivaux. Il a ainsi signé son deuxième blanchissage de la saison, lui qui dispute sa première campagne dans LNH.

L’unique buteur de ce duel a été Daniel Sprong. L’ancien de la Ligue de hockey junior majeur du Québec a déjoué le gardien Ilya Sorokin dans la deuxième minute du premier engagement.

L’ailier a bien manœuvré avec la rondelle, coupé vers le filet et placé la rondelle dans le haut de la cage. C’était son 10e but de la saison.

Sorokin a été très bon malgré la défaite. L’homme masqué russe a effectué 32 arrêts.

Les «Caps» étaient privés d’Alex Ovechkin pour un deuxième match consécutif, et ce, en raison d’une blessure au bas du corps.