Crédit : AFP

LNH

Les Leafs garderont-ils le pied sur l’accélérateur?

Publié | Mis à jour

Prochains rivaux du Canadien de Montréal, les Maple Leafs de Toronto sont bien placés dans la course au premier rang de la section Nord et même si le sommet demeure l’un de leurs objectifs, ils veulent avant tout entamer les séries éliminatoires dans de bonnes dispositions et en santé.

Les hommes de l’entraîneur-chef Sheldon Keefe détiennent une priorité de sept points sur les Oilers d’Edmonton, qui ont toutefois deux parties en main. Ainsi, il y a encore du pain sur la planche afin d’assurer la position de tête, sauf que lentement mais sûrement, les Leafs préparent la vraie saison. Reste d’ailleurs à voir si cela constituera une bonne nouvelle pour le Tricolore, qui doit encore affronter Toronto quatre fois d’ici la fin du calendrier régulier... mais qui risque également de revoir cette formation au premier tour éliminatoire. 

Keefe voudra-t-il reposer certains éléments-clés quelques jours avant le début des séries? Ou laissera-t-il son équipe A sur la glace jusqu’à la fin? Actuellement, il est impossible de l’affirmer, mais il sera important de bien terminer la saison pour profiter d’un bel élan par la suite.

«Nous voulons améliorer notre jeu, être à notre mieux au bon moment et bien faire dans toutes les facettes. On doit encore jouer notre place au classement, donc chaque match compte», a déclaré l’attaquant Alexander Kerfoot au quotidien «Toronto Sun».

«On doit s’assurer de jouer de manière responsable, tout en récupérant adéquatement, a ajouté le défenseur Justin Holl. On ne triche pas en défense, mais on laisse plutôt les choses venir à nous davantage.»

Peu d’élus 

Avec huit duels à disputer, les Leafs en profiteront pour déterminer leur groupe complet de joueurs pouvant les aider en éliminatoires. Or, les places dans la formation sont rares et beaucoup de patineurs pourraient patienter longuement avant d’avoir l’occasion de montrer leur savoir-faire. D’ailleurs, il y avait trois gardiens, neuf défenseurs et 15 attaquants présents à l’entraînement de lundi.

Notamment, Ben Hutton et Stefan Noesen ont eu droit à leur première séance depuis qu’ils ont rejoint le club après la date limite des transactions. Keefe ne leur a cependant rien promis.

«J’aimerais bien les utiliser, mais comme je leur ai expliqué, il y a quelques défis. Le plus gros concerne la santé. Et je ne veux pas effectuer beaucoup de changements touchant les gars étant là et offrant une bonne production», a émis l’entraîneur en soulignant au passage les performances d’Adam Brooks et de Pierre Engvall au sein du personnel de soutien.

Les Leafs visiteront le Canadien mercredi.