Crédit : AFP

NFL

Les Dolphins construiront pour entourer Tua Tagovailoa

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Très actifs pendant la présente saison morte, les Dolphins de Miami suivront l’une des étapes les plus importantes de leur reconstruction cette semaine.

En effet, le club floridien fera des choix cruciaux dans le cadre du repêchage 2021 de la NFL, où il détient huit sélections, dont quatre dans les 50 premiers tours de parole.

Durant le tour initial de l’encan, les Dolphins auront la chance de mettre la main sur deux joueurs. Si l’on se fie aux propos du directeur général Chris Grier, il y a fort à parier qu’il s’agira de footballeurs évoluant en offensive, car il veut construire le futur de son équipe avec le jeune quart-arrière Tua Tagovailoa comme fondation.

«Lorsque nous décidons où nous allons choisir, il faut toujours regarder son équipe et Tua en est une grande partie», a déclaré le DG au quotidien «Sun-Sentinel».

«Au fur et à mesure que nous construisons autour de lui, il est important de savoir ce que notre quart-arrière fait de mieux. Il est important de considérer cela par rapport au meilleur joueur disponible pour notre équipe.»

Plusieurs cibles potentielles

C’est probablement dans cette optique que Grier n’a pas hésité à se départir du troisième choix au total de l’encan de 2021.

Considérant qu’il s’agit d’un repêchage où les quarts-arrière auront la cote et qu’ils sont déjà comblés à cette position, les Dolphins en ont profité pour mettre la main trois choix de première ronde des 49ers de San Francisco (2021, 2022 et 2023). Miami a ensuite envoyé le 12e choix au total des Niners et une sélection de premier tour en 2022 aux Eagles de Philadelphie pour le sixième tour de parole en 2021.

Les Dolphins détiennent également le 18e choix du premier tour. Donc, avec ces choix, il ne serait pas surprenant de voir la formation floridienne jeter son dévolu un receveur de passes et un joueur de ligne offensive.

En ce qui concerne les athlètes dont le rôle est d’attraper le ballon, les Dolphins pourraient avoir l’embarras du choix avec leur premier tour de parole. Deux noms ressortent du lot, soit Ja’Marr Chase et DeVonta Smith.

Le premier a un talent inouï, tandis que le second a été le meilleur joueur universitaire en 2020 et a déjà été un coéquipier de Tagovailoa.

«Pour nous, il s’agit simplement de prendre le bon joueur, la bonne personne pour notre équipe, ainsi que l’individu qui s’arrimera le mieux avec notre quart-arrière», a dit Grier, sans trop révéler son jeu.

Pour ce qui est d’un joueur de ligne offensive, les Dolphins devraient avoir l’embarras du choix avec la 18e sélection.

Flowers retourne à Washington

Par ailleurs, le club de la Floride a trouvé le moyen de libérer 8 millions $ sur sa masse salariale, mardi.

Pour ce faire, il a échangé le garde Ereck Flowers à l’équipe de football de Washington. Selon le réseau NFL Network, la transaction implique des choix tardifs pour le prochain repêchage. L’athlète de 27 ans effectuera un retour dans la capitale américaine, car il y avait disputé la saison 2019.

Il s’agit donc du troisième athlète obtenu à fort prix sur le marché des joueurs autonomes de 2020 dont les Dolphins se séparent récemment. En effet, l’organisation avait précédemment libéré le secondeur Kyle Van Noy et échangé le joueur de ligne défensive Shaq Lawson aux Texans de Houston.