Crédit : AFP

F1

F1 : une nouvelle «formule» approuvée en qualifs

Publié | Mis à jour

La Fédération internationale de l’automobile (FIA) a approuvé, lundi, la tenue de trois courses qualificatives en Formule 1 qui auront lieu cette saison. 

• À lire aussi: Il est minuit moins une pour le Grand Prix du Canada

Cette course supplémentaire, qui se tiendra le samedi à la place de la troisième séance d’essais libres, tout juste après la Q2, sera d’une distance de 100 kilomètres. Le résultat de l'épreuve déterminera la grille de départ du Grand Prix.

La séance de qualification régulière aura lieu malgré tout le vendredi selon le format habituel pour déterminer l’ordre de départ de la course qualificative.

Les équipes n’auront aucun arrêt aux puits obligatoire à effectuer lors de cette nouvelle course, et les trois pilotes montant sur le podium auront des points selon le barème suivant: 3-2-1.

«Je suis ravi de voir que la Formule 1 cherche de nouvelles façons de s'engager avec ses partisans et d'élargir le spectacle d'un week-end de course à travers le concept d’épreuve qualificative, a déclaré le président de la FIA, Jean Todt, dans un communiqué. 

«Cela a été rendu possible grâce à la collaboration continue entre la FIA, la Formule 1 et toutes les équipes. La F1 se montre plus forte que jamais avec toutes les parties prenantes travaillant ensemble de cette manière. Beaucoup a été fait pour s'assurer que les aspects sportifs, techniques et financiers du format soient équitables.»

Aucune annonce officielle n’a été faite pour le moment à propos des GP choisis. Deux courses européennes et une autre tenue en dehors du Vieux-Continent seront sélectionnées.

Le site Motorsport avançait toutefois, lundi, que les escales en Grande-Bretagne, en Italie et au Brésil seraient dans la mire pour appliquer ce nouveau format, qui se veut un test en vue d’une introduction permanente.