Crédit : Photo Alexandre D'Astous

LHJMQ

Un tournoi des meilleurs espoirs à Edmonton?

Publié | Mis à jour

Afin de permettre à leurs joueurs de se faire voir par les recruteurs des 32 équipes de la LNH, la Ligue canadienne de hockey (LCH) et le circuit Bettman travaillent actuellement à la présentation d’un tournoi mettant en vedette les meilleurs espoirs des trois ligues canadiennes, cet été.

Le plan n’est toujours pas finalisé mais selon nos informations, la LHJMQ, la WHL et l’OHL formeraient chacune une équipe composée des meilleurs espoirs admissibles au prochain repêchage évoluant dans leur ligue. Ces trois formations disputeraient ensuite deux matchs contre chacune des deux autres ligues et ce, devant les équipes de recruteurs de la LNH.

«Il est encore trop tôt pour faire des commentaires à ce sujet, nous a répondu le coordonnateur aux communications de la LCH, Cory Wilkins jeudi. Je peux vous confirmer que le projet est à l’étude et si nous avons l’opportunité d’aller de l’avant, nous allons le considérer.»

À Edmonton?

Une chose est sûre, c’est que le projet circule dans les conversations depuis plusieurs semaines et fait le plaisir des recruteurs. Quatre d’entre eux, contactés par Le Journal, ont confirmé avoir eu vent de ce projet, qui était à l’ordre du jour lors d’une rencontre des directeurs généraux de la LNH pas plus tard que mercredi, selon ce que nous a confié l’un de ces dépisteurs.

Pour l’instant, la ville d’Edmonton serait en tête de liste pour accueillir cette version modifiée du Match des meilleurs espoirs de la LCH. Ce mini-tournoi aurait lieu quelque part à la fin du mois de juin ou au début du mois de juillet, soit quelques semaines avant la présentation du repêchage, toujours prévu pour les 23 et 24 juillet.

S’il servait les intérêts des trois circuits canadiens, pas de doute que ce tournoi aurait une importance encore plus grande pour les joueurs de la Ligue de l’Ontario qui ont vu la saison de leur ligue être annulée mardi dernier sans avoir eu l’opportunité de disputer des matchs.

Quelques-uns des meilleurs espoirs de ce circuit ont opté pour l’Europe cette saison afin de jouer des matchs, dont le défenseur Brandt Clarke, alors que d’autres auront la chance de se faire valoir au Championnat mondial des moins de 18 ans qui débute lundi au Texas.

Il ne s’agit toutefois que d’une minorité des espoirs admissibles au repêchage de 2021, et une grande partie de ceux-ci n’ont eu aucune chance de se faire voir cette année. «Espérons que ça ait lieu, au moins pour voir quelques joueurs de l’OHL», commentait d’ailleurs au Journal un recruteur d’une équipe de l’Ouest.