Crédit : DAVID CHAN

LHJMQ

Jean-Jacques Daigneault congédié par les Mooseheads

Publié | Mis à jour

Les Mooseheads de Halifax ont congédié jeudi leur entraîneur-chef Jean-Jacques Daigneault, qui a donc vu son séjour de deux saisons au sein de l’organisation prendre fin.

L’ancien défenseur du Canadien de Montréal avait été embauché en 2019 après avoir été instructeur adjoint chez le Rampage de San Antonio, dans la Ligue américaine de hockey. Cependant, son passage en Nouvelle-Écosse a loin d’avoir été fructueux, les Mooseheads obtenant seulement 35 victoires en 106 matchs sous sa gouverne.

Cette saison, Halifax a présenté un dossier de 15-19-9 bon pour 39 points. L’équipe n’a pu participer aux séries éliminatoires, la Ligue de hockey junior majeur du Québec justifiant la décision par les délais trop longs de l’ouverture d’une bulle atlantique.

«Les deux dernières campagnes se sont déroulées sous le signe de la reconstruction après que nous ayons joué à la Coupe Memorial 2019. Cette année, nous avions la plus jeune formation de la ligue. Certes, nos jeunes ont pu se développer de façon importante au cours de ce calendrier remanié et Daigneault mérite le crédit pour cela. Je voudrais le remercier pour son leadership et je lui souhaite le meilleur dans ses projets comme entraîneur», a déclaré le propriétaire majoritaire des Mooseheads, l’ex-attaquant du Tricolore Bobby Smith, dans un communiqué.

«J’aimerais souligner le dur labeur de Jean-Jacques Daigneault et son dévouement à l’égard des joueurs et de l’organisation, a ajouté le directeur général Cam Russell. Je suis certain qu’il obtiendra du succès comme instructeur dans notre ligue ou les rangs professionnels.»