Crédit : Photo AFP

Tennis

Auger-Aliassime sans pitié pour son ami Shapovalov

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime a remporté le plus récent chapitre de sa bataille avec son compatriote canadien Denis Shapovalov, s’imposant 6-2 et 6-3 dans un match de troisième tour au tournoi de Barcelone, jeudi.

Le vainqueur a eu besoin de seulement 1 h 19 min pour atteindre les quarts de finale où il affrontera Stefanos Tsitsipas, cinquième joueur mondial et deuxième favori du tournoi. Le Grec a défait l’Australien Alex de Minaur en deux manches de 7-5 et 6-3 un peu plus tard en journée.

Pour Auger-Aliassime, 20e au monde, il s’agit d’un troisième gain en cinq confrontations en carrière contre l’Ontarien, 14e au sein de l’ATP. Le Québécois de 20 ans a gagné ses deux matchs sur terre battue contre Shapovalov sur le circuit.

Auger-Aliassime a profité des ennuis au service de son adversaire, qui a notamment commis six doubles fautes, pour le briser quatre fois en neuf tentatives. Le Québécois a empoché 60 des 98 points disputés et a remporté 78 % des points joués sur son premier service, comparativement à 63 % pour Shapovalov.

«Je suis vraiment content de cette victoire aujourd’hui. Denis est toujours un opposant difficile. On sait tous à quel point il peut bien jouer. Nous avons eu de dures batailles par le passé. Je m’attendais à un match difficile et je suis arrivé bien préparé. Je me sentais bien physiquement», a dit le Québécois dans une entrevue diffusée par TSN.

«Je crois que c’est l’un des meilleurs matchs que j’ai joués contre lui. J’ai été très solide et je n’ai pas été brisé. C’était un très bon match.»

Pas facile

Auger-Aliassime se prépare maintenant à un autre grand défi face à Tsitsipas, vainqueur la semaine dernière du tournoi de Monte-Carlo. Même s’il a remporté trois de ses cinq affrontements en carrière contre le Québécois, le Grec de 22 ans s’en méfie énormément.

«Je n’ai jamais joué contre lui sur terre battue, a dit Tsitsipas au sujet de son prochain adversaire. C’est un joueur qui a vraiment bien fait ces dernières années et qui est au sommet de sa forme présentement. Je suis prêt pour la prochaine bataille, la prochaine difficulté et je suis impatient de jouer contre Félix.»