Crédit : AFP

Baseball - MLB

Le jeune Rogers donne raison à Kim Ng

Publié | Mis à jour

Les Marlins misent sur la jeunesse au monticule et, mercredi après-midi à Miami, c’est le gaucher Trevor Rogers qui, à 23 ans, a connu possiblement son meilleur départ en carrière pour aider les siens à vaincre les Orioles de Baltimore par le pointage de 3 à 0.

En sept manches de travail, Rogers a alloué seulement quatre coups sûrs et un but sur balles à ses adversaires. Il a aussi réussi huit retraits au bâton.

Cette performance de Rogers a certainement su offrir un sourire à la directrice générale des Marlins Kim Ng qui, juste avant ce match, avait tracé un bilan du début de la saison du club floridien. Avec ce gain, les Marlins montrent une fiche de 8-9 et sont dans la course de la section Est de la Nationale, derrière les Mets de New York et les Phillies de Philadelphie.

«Dans la première semaine, on a eu quelques problèmes, mais nous nous sommes améliorés, a noté Ng, cité sur le site web des Marlins. Au niveau individuel, je dirais que nous avons vu des hauts et des bas chez tous nous joueurs. Je crois toutefois que nous allons de l’avant et que chacun trouve son chemin.»

Dans le cas de Rogers, qui montre une fiche de 2-1, il aurait été difficile d’espérer mieux. Le lanceur totalise maintenant une moyenne de points mérités de 1,64, ayant oeuvré pendant 22 manches en quatre départs.

Rogers avait aussi été étincelant face aux Mets, le 10 avril, en ne permettant que trois coups sûrs et deux buts sur balles en six manches dans un autre gain de 3 à 0 des Marlins. Cette fois-là, il avait retiré 10 frappeurs sur des prises.

Parmi les autres partants des Marlins, Sandy Alcantara, Pablo Lopez et Nick Neidert demeurent à la recherche de leur première victoire de la saison. À l’attaque, Jazz Chisholm fils mène l’équipe avec une moyenne au bâton de ,326 tandis que Starling Marte s’illustre avec ses 15 points comptés.

Les Jays résistent

À Boston, les Blue Jays de Toronto ont résisté à la poussée des Red Sox pour finalement l’emporter par la marque de 6 à 3.

Les visiteurs se sont dotés d’une avance de 4 à 0 tôt dans le match grâce aux frappes productives de Vladimir Guerrero fils, Lourdes Gurriel fils, Cavan Biggio et Bo Bichette.

Les Red Sox se sont rapprochés peu à peu grâce aux points produits par Rafael Devers, Enrique Hernandez et Xander Bogaerts. Ce dernier a claqué son deuxième circuit de la saison, en solo, pour réduire l’écart à 4-3 en huitième manche.

Les Jays ont répliqué en neuvième avec deux points pour signer première victoire en quatre matchs.

Toro et les Astros s’inclinent

À Denver, au Colorado, les Astros de Houston ont subi une défaite de 6 à 3, mercredi, face aux Rockies.

Le Québécois Abraham Toro a eu droit à une seule présence au bâton, comme frappeur suppléant, en huitième manche. Il a toutefois été retiré à la suite d’un roulant vers le troisième coussin.

Toro, qui a évité une rétrogradation malgré le retour dans la formation d’Alex Bregman, Yordan Alvarez et Robel Garcia mardi, a été limité à un seul coup sûr en 10 présences officielles, cette saison.

Dans la défaite de mercredi contre les Rockies, les Astros ont frappé un total de cinq coups sûrs. Le Cubain Yuli Gurriel a néanmoins réussi un circuit de deux points.