Crédit : Photo d'archives, AFP

Tennis

Duel imminent entre Auger-Aliassime et Shapovalov

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Félix Auger-Aliassime retrouvera son compatriote et bon ami Denis Shapovalov sur la terre battue du tournoi de Barcelone, cette semaine, en Espagne.

Le Québécois de 20 ans a bouclé ce rendez-vous tout canadien en défaisant l’Italien Lorenzo Musetti en trois manches de 4-6, 6-3 et 6-0, mercredi, au deuxième tour.

• À lire aussi: Belgrade: Djokovic rachète sa défaite à Monte-Carlo

Il s’agira d’un cinquième affrontement sur le circuit de l’ATP entre Auger-Aliassime, 20e au monde, et Shapovalov, 14e.

Le Québécois a remporté le seul match qu’ils ont disputé sur terre battue, à Madrid, en 2019. C’est également lui qui a gagné leur dernier duel, en début d’année, aux Internationaux d’Australie. À Melbourne, il a disposé de l’Ontarien de 22 ans en trois manches de 7-5, 7-5 et 6-3 au troisième tour. Shapovalov a quant à lui remporté les deux autres duels, sur surface dure.

«C’est toujours un défi de jouer contre lui. J’espère que j’aurai un bon match et qu’on pourra se livrer une belle bataille», a indiqué Auger-Aliassime en entrevue à UbiTennis, à la suite de sa victoire au deuxième tour.

Le Québécois a trimé dur à son premier match du tournoi. En effet, il a eu besoin de trois manches et de 2 h 05 min pour venir à de Musetti, 87e au monde.

Bénéficiaire d’un laissez-passer pour la ronde des 32, Auger-Aliassime a commis les quatre doubles fautes de la rencontre et a concédé deux fois son service. Cependant, il a eu du succès en retour, réalisant cinq bris en 12 occasions. Il a empoché 58 % des points disputés, soit 92 sur une possibilité de 159.

«Je suis content d’avoir gagné, mais les choses ont été compliquées à certains moments dans le match. J’ai fait face à des points de bris encore au deuxième set, c’est devenu serré et j’ai essayé de rester calme et de trouver des solutions, a dit Auger-Aliassime.

«Il y a eu des hauts et des bas, mais je suis content de la manière dont ça s’est terminé. Des fois, tu ne joues pas ton meilleur tennis, mais tu dois y croire et avoir le courage de te battre pour y arriver.»