Crédit : Photo AFP

LNH

Anthony Mantha prêt pour un nouveau défi

Publié | Mis à jour

Fraichement débarqué à Washington après avoir été échangé aux Capitals par les Red Wings de Detroit, l’attaquant Anthony Mantha semble vouloir profiter du changement d’air.

En effet, dès son premier match avec sa nouvelle formation, le Longueuillois de 26 ans a touché la cible et a obtenu une mention d’aide dans une victoire de 6 à 1 contre les Flyers de Philadelphie. Ses nouveaux coéquipiers étaient fous de joie après son premier but avec les Capitals. 

«C’est beaucoup plus facile ici; les gars ont beaucoup plus de fun qu’on en avait à Detroit, a reconnu Mantha, mercredi, lors d’une entrevue avec Louis Jean pour le balado "Temps d’arrêt". C’est sûr qu’ils gagnent plus et qu’ils performent bien. Mais la mentalité est vraiment axée sur le côté positif et sur le fait d’avoir du fun. La réaction après le but, je l’ai regardée encore hier soir (mardi). Juste de voir comme ils étaient contents, ça m’a mis le sourire aux lèvres.»

Le Québécois, qui évolue maintenant aux côtés de Nicklas Backstrom et de T.J. Oshie, s'estime chanceux d’être aussi bien entouré sur la glace... et de faire partie de la même équipe qu’Alexander Ovechkin.

«Ça tourne un peu autour de lui, pour les bonnes raisons évidemment. C’est vraiment une super vedette et ça va être très plaisant d’être dans la même équipe que lui. Je vais pouvoir apprendre beaucoup de lui, de Backstrom, de Carlson,... ce sont tous des vétérans qui ont gagné la coupe et qui ont beaucoup d’expérience.»

Parlant de vétéran, Zdeno Chara a même prêté ses gants à Mantha qui n’avait toujours pas reçu les siens en vue de son premier match.

«J’ai niaisé un peu en disant “j’espère qu’il reste quelques buts dans ces gants-là”. En effet, il en restait au moins un!»

Un nouveau départ 

Repêché par les Red Wings en première ronde, 20e au total, en 2013, Mantha ne cache pas que les dernières années n’ont pas été faciles à Detroit.

«Ç'a été difficile les trois quatre dernières années pour la confiance. Cette année a probablement été la saison la plus difficile personnellement. La confiance a été affectée, mais ça donne un boost qu’une équipe de premier plan vienne te chercher», a dit Mantha, qui est déterminé à faire mieux à Washington.

«Malheureusement, je n’ai pas été capable de marquer à un rythme constant à Detroit, a-t-il poursuivi. Je vais tout faire pour aller chercher une coche ou deux de plus cette année, surtout en vue des séries. Ça va être mes premières parties en séries. Il va y avoir un petit stress de plus, mais c’est pour ça qu’on joue au hockey dans le fond. C’est pour jouer en séries et essayer de gagner la coupe Stanley. J’ai hâte d’amener mon jeu à un niveau supérieur.»