Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les Yankees évitent le désastre

Publié | Mis à jour

Une poussée de quatre points en début de 10e manche a permis aux Yankees de New York de soutirer un gain de 8 à 4 aux Rays de Tampa Bay, dimanche, au Tropicana Field.

Avant d’affronter les Blue Jays de Toronto cette semaine, les Bombardiers du Bronx ont évité le balayage dans leur série de trois rencontres face aux Rays.

Rougned Odor a brisé l’égalité aux dépens du lanceur Collin McHugh (0-1) en poussant Aaron Hicks au marbre à l’aide d’un simple. Puis, Gary Sanchez a produit deux points avec un autre simple et Gio Urshela a ajouté un coup sûr bon pour un point. Celui-ci a totalisé quatre frappes en lieu sûr, incluant un circuit au troisième tour au bâton des siens.

Le partant Jordan Montgomery a concédé quatre points en cinq manches. Aroldis Chapman (1-0) a retiré trois frappeurs sur des prises en fin de neuvième pour remporter la décision. La formation new-yorkaise présente une fiche de 4-5 cette saison.

Randy Arozarena et Mike Zunino ont chacun cogné une longue balle avec un coéquipier sur les sentiers pour les perdants, qui ont aussi encaissé cinq défaites en neuf sorties jusqu’ici.

Les Red Sox continuent de surprendre

À Baltimore, les Red Sox de Boston ont totalisé six circuits, dont trois de J.D. Martinez, pour disposer des Orioles par la marque de 14 à 9 et balayer la série de trois parties du weekend.

Du même coup, les Sox ont savouré un sixième triomphe d’affilée après avoir subi les affres d’un balayage au Fenway Park contre leurs rivaux du jour pour entamer la campagne.

De retour au jeu après une absence reliée à la COVID-19, Martinez a étiré les bras pendant les troisième, sixième et huitième tours au bâton des vainqueurs, chaque fois pour une claque en solo. Il a ajouté un simple d’un point. Rafael Devers a réussi deux longues balles et produit cinq points, tandis qu’Alex Verdugo a frappé un coup de trois points face au partant Jorge Lopez (0-2).

Nick Pivetta (2-0) a donné quatre points en six manches pour les meneurs de la section Est de la Ligue américaine.

Pour les Orioles, Maikel Franco et Trey Mancini ont chacun fait compter quatre points, dont deux à l’aide d’un circuit.