Canadiens de Montréal

Dominique Ducharme s'est trompé

Dominique Ducharme s'est trompé

Stéphane Auger

Publié 11 avril
Mis à jour 11 avril

L’entraîneur des Canadiens Dominique Ducharme a décidé de contester la décision des arbitres sur le deuxième but des Jets. En point de presse il a justifié sa décision en mentionnant que son gardien avait les deux patins dans son demi- cercle lorsque Perreault est entré en contact avec sa mitaine.

L’article 69.1 de la règle sur l’obstruction sur le gardien de but stipule qu’un but sera refusé si un attaquant initie un contact intentionnel avec le gardien que celui-ci soit à l’intérieur ou à l’extérieur de son demi-cercle. 

Une vidéo a été envoyée aux joueurs avant la saison pour expliquer ce que constitue un acte d'obstruction. À voir dans la vidéo, ci-dessus. 

Cependant, un contact accidentel sera permis lorsqu’un but est marqué à condition que le joueur fasse un effort d’éviter le contact.

Lorsque vous regardez la séquence, Jake Allen est bien campé dans son demi-cercle, mais sa mitaine est avancée et à l’extérieur de la zone réservée au gardien. Perreault passe devant le gardien et il y a un contact accidentel avec la mitaine d’Allen. 

Lorsque vous regardez l’angle de la caméra en plongée, Perreault est clairement à l’extérieur du demi-cercle et fait un effort pour ne pas entrer en contact avec le gardien.

Pour refuser ce but, il aurait fallu que Perreault altère son parcours vers le demi-cercle.

Il est vrai que les situations d’obstruction sur les gardiens sont parfois plus difficiles à départager, mais la situation du deuxième but des Jets était assez facile à juger, il n’y aurait jamais dû y avoir contestation.