Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les releveurs des Rays s’imposent face aux Yankees

Publié | Mis à jour

La bataille est drôlement féroce dans la section Est de la Ligue américaine en ce début de saison. Ainsi, les releveurs des Rays se sont dressés comme de valeureux guerriers, samedi après-midi au Tropicana Field, pour aider l’équipe à vaincre les Yankees de New York par le pointage de 4 à 0.

Avec cette victoire, les Rays ont maintenant un dossier de 4-4 tandis que les Yankees (3-5) se retrouvent sous la barre de ,500. Difficile pour le moment de départager ces équipes avec les autres clubs de la section, soit les Blue Jays de Toronto, les Red Sox de Boston et les étonnants Orioles de Baltimore, qui devaient tous être en action dans la soirée de samedi.

Si Austin Meadows et Randy Arozarena ont contribué au gain des Rays avec chacun un circuit en solo, il faut également rendre hommage aux releveurs de l’équipe. Alors que le partant Chris Archer a dû quitter le monticule dès la troisième manche, en raison de douleurs au bras droit, l’artilleur Andrew Kittredge (2-0) a d’abord pris le relais avec brio. Jeffrey Springs, Ryan Thompson, Cody Reed et Chris Mazza ont ensuite complété le boulot.

Les Yankees ont totalisé seulement cinq coups sûrs dans ce match. Giancarlo Stanton et Gleyber Torres ont chacun été blanchis en quatre présences au bâton. Chez les Rays, Arozarena a pour sa part terminé la partie avec trois coups sûrs.

Jacob deGrom brille, mais...

Du côté de l’autre club new-yorkais, le lanceur des Mets Jacob deGrom a été brillant au monticule, samedi après-midi au Citi Field, mais ses coéquipiers l’ont bien mal appuyé dans un revers de 3 à 0 contre les Marlins de Miami.

En huit manches de travail, deGrom (0-1) n’a cédé qu’un point, réussissant par ailleurs 14 retraits au bâton. Jazz Chisholm fils est celui qui a réussi un circuit en solo contre l’as lanceur des Mets, en deuxième manche.

Dans le camp des Marlins, qui ont ajouté deux points en début de neuvième, le partant Trevor Rogers (1-1) a savouré la victoire, ayant blanchi les Mets durant six manches. Il a pour sa part réalisé 10 retraits sur des prises.