Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les Dodgers remportent leur match d’ouverture à domicile

Publié | Mis à jour

Les joueurs des Dodgers de Los Angeles ont reçu leurs bagues de champions des ligues majeures de baseball, vendredi, à l’occasion de leur match d’ouverture à domicile. Les gagnants de la Série mondiale de 2020 en ont également profité pour blanchir les Nationals de Washington 1 à 0.

Une cérémonie a eu lieu avant la rencontre pour célébrer la première conquête en 32 ans des Dodgers. Chaque joueur et entraîneur a reçu un coffret bleu très sobre muni d’un petit écran présentant les faits saillants de la dernière saison.

À l’intérieur, il y avait la bague de 11 carats parée de 232 petits diamants et 53 saphirs. On y retrouve le nom du joueur, le classique logo bleu, blanc et rouge des Dodgers ainsi qu’une minuscule reproduction dorée du trophée du commissaire.

C’est donc dans cet esprit de fête que se sont amenés les athlètes au Dodger Stadium pour y affronter les grands vainqueurs de 2019. Les Nationals auront finalement cogné à la porte plus souvent avec huit coups sûrs, contre seulement quatre pour l’équipe locale, mais les Dodgers ont été plus opportunistes.

Justin Turner a inscrit le seul point de la rencontre, en sixième manche, avec une longue balle en solo en direction du champ centre. Le joueur de troisième but a frappé trois fois la balle en lieu sûr en autant de présences au bâton.

Sur la butte, Walker Buehler (1-0) a récolté sa première victoire de la campagne en retirant quatre frappeurs sur des prises en six manches. Le sauvetage est allé à Corey Knebel, qui a réduit les «Nats» au silence au neuvième engagement.

Brandon Lowe au bon moment

À St. Petersburg, les Rays de Tampa Bay ont remporté leur match face aux Yankees de New York par la marque de 10 à 5.

La rencontre était plutôt équilibrée jusqu’en quatrième manche, alors que le pointage était de 5 à 4 pour les Floridiens, mais c’est à ce moment que Brandon Lowe a ouvert la machine. Son double pour trois points a placé les Rays en avant pour de bon.

Lowe a ensuite été poussé à la plaque par Yandy Diaz. Willy Adames a complété le travail avec un circuit en septième manche.

Du côté des «Yanks», Aaron Hicks et DJ LeMahieu ont étiré les bras, en vain.

Il s’agissait d’un premier départ avec Tampa Bay pour le lanceur Rich Hill (1-0) et celui-ci y a été d’une bonne performance malgré ses quatre points accordés. En six manches, le gaucher n’a donné que quatre coups sûrs et a retiré sept hommes au bâton.

Également à son premier match chez les Yankees, l’as Corey Kluber (0-1) a plutôt subi la défaite.