Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les Reds pulvérisent les Cardinals

Publié | Mis à jour

Les frappeurs des Reds se sont amusés comme de petits fous face aux artilleurs des Cardinals de St. Louis et le club de Cincinnati l’a emporté 12 à 1, dimanche, au Great American Ball Park.

Nick Castellanos et Tyler Naquin se sont distingués chez les vainqueurs, eux qui ont chacun réussi un circuit de trois points.

Œuvrant sur la butte pour les cinq premières manches de ce duel, le lanceur Carlos Martinez (0-1) a encaissé le revers. Le vétéran de 29 ans a donné quatre points sur autant de frappes en lieu sûr. La victoire est allée au partant Jeff Hoffman (1-0), qui a notamment passé six rivaux dans la mitaine.

L’unique point des perdants a été produit par un simple de Yadier Molina.

En vertu de ce gain, les Reds ont remporté la série de trois duels les opposant aux «Cards» au compte de deux victoires contre une.

Les Phillies balaient les Braves

Au Citizens Bank Park, les Phillies de Philadelphie ont signé un court gain de 2 à 1 sur les Braves d’Atlanta et ont ainsi remporté leur première série en 2021 par balayage.

Dans l’affrontement du jour, Alec Bohm a brisé une égalité de 1 à 1 lors du huitième engagement. Le jeune homme de 24 ans a frappé un simple qui a permis à Rhys Hoskins de fouler la plaque.

Lors de la manche précédente, Travis d’Arnaud avait nivelé la marque avec son premier circuit de la campagne. L’an dernier, le représentant des Braves avait réussi l’exploit à neuf reprises en 44 parties.

Andrew Knapp avait ouvert la marque en étirant les bras lors de la deuxième manche.

La victoire a atterri au dossier de Jose Alvarado (1-0), tandis que Hector Neris a signé son premier sauvetage en 2021. En poste lorsque Bohm a frappé son simple, Chris Martin (0-1) a été le lanceur perdant.

Dur début de saison pour les Red Sox

Au Fenway Park, les Red Sox de Boston ont subi un troisième revers en autant de parties cette saison.

L’équipe du Massachusetts a baissé pavillon 11 à 3 face aux Orioles de Baltimore, qui ont ainsi balayé la série de trois duels face à leurs rivaux de la section Est de la Ligue américaine.

Dimanche, le partant des Red Sox Garrett Richards (0-1) a donné six points mérités sur sept coups sûrs en seulement deux manches de boulot. Son remplaçant, Josh Taylor n’a guère fait mieux. En deux tiers d’engagement passé au monticule, il a permis quatre points.

Chez les Orioles, l’artilleur Bruce Zimmermann (1-0) a donné trois points mérités sur quatre coups sûrs et a retiré cinq rivaux sur des prises en six manches de travail.

Offensivement, personne n’a réussi de circuit chez les gagnants, mais Trey Mancini, Anthony Santander, Maikel Franco et Austin Hays ont tous produit deux points.

Mince consolation dans la défaite pour les Sox : J.D. Martinez a étiré les bras pour la première fois en 2021.