DEUXIEME-PARTIE-DU-CAMP-D-ENTRAINEMENT-DE-IMPACT

Crédit : Dominick Gravel/Agence QMI

Club de foot Montréal

CF Montréal : Pantemis veut le poste de partant

Publié | Mis à jour

Même si Clément Diop semble être identifié comme le gardien partant du CF Montréal pour la prochaine saison, le jeune James Pantemis est persuadé qu’il peut faire le boulot dans la Major League Soccer (MLS).

«Je pense que je suis dans la conversation pour le poste de partant. J’ai démontré que je suis capable de jouer. Évidemment, il y a encore du travail à faire et j’en suis conscient. Je veux continuer de mettre de la pression», a affirmé sans broncher le natif de Kirkland vendredi, lors d’une visioconférence.

Avec quelques-uns de ses coéquipiers du CF Montréal, Pantemis s’entraîne présentement en Floride, où le reste du club les rejoindra pour la fin du camp d’entraînement et le début de la campagne 2021.

Dans les dernières semaines, le gardien de 24 ans a porté les couleurs de l’équipe canadienne pour le tournoi de qualification des Jeux olympiques de Tokyo. Si le Canada n’a pas été en mesure d’obtenir son billet pour la prestigieuse compétition, Pantemis a démontré qu’il était au sommet de son art. Le jeune homme a récolté deux jeux blancs et maintenu un dossier de 2-1-1 avec l’unifolié.

«J’ai eu l’opportunité de jouer des matchs de haut niveau avant que notre championnat débute. Je suis prêt. Nous sommes prêts à batailler pour le poste de titulaire. Je suis convaincu que nous allons nous pousser, peu importe qui a le poste. C’est quelque chose que tu veux avoir dans une équipe», a-t-il analysé, faisant allusion à Diop.

Prêt pour davantage de responsabilités

En plus de cette récente expérience avec le Canada, Pantemis se base sur ce qu’il a vécu en 2020 pour affirmer qu’il est prêt pour la prochaine étape.

L’an passé, le club de la Belle Province l’a prêté au Valour FC, où il a disputé sept rencontres dans la Première Ligue canadienne. Il a également gardé les buts de l’Impact pour trois affrontements en octobre.

«Je travaille fort, que ce soit avec Montréal ou avec l’équipe canadienne. Mon emploi consiste à être prêt quand on appelle mon nom.»

«Honnêtement, je crois que je suis rendu à ce point-là dans ma carrière, a ajouté Pantemis, en parlant du poste de partant. Je suis encore jeune, mais je ne suis plus l’espoir qui arrive de l’académie. C’est une année très importante pour moi et je souhaite entamer plusieurs matchs. C’est mon objectif cette année de pousser Clément et de me pousser moi-même.»

«Je ne veux pas dire que ça joue dans ma tête, mais je suis conscient que c'est le moment pour moi de me lâcher et de montrer mes qualités. Je veux démontrer que je peux être un numéro 1 dans cette ligue.»