Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les déguisements interdits au stade des Indians

Publié | Mis à jour

À l’avenir, les coiffes et les maquillages faisant référence aux cultures amérindiennes ne seront plus tolérés au Progressive Field, où évoluent les Indians de Cleveland.

C’est ce que la formation du baseball majeur a indiqué, mercredi, dans un communiqué de plusieurs pages annonçant les nouveautés qui entreront en vigueur pour la prochaine saison.

«Le langage offensant ou inapproprié ainsi que les comportements jugés chaotiques, indisciplinés et dérangeants, incluant les tenues inappropriées, pourraient constituer des motifs d’expulsion ou de refus d’entrée, peut-on lire. Cela inclut les coiffes et la peinture faciale qui font référence ou s’approprient les cultures et les traditions amérindiennes.»

Rappelons que les Indians ont annoncé avoir lancé un processus pour changer de nom sans toutefois donner de date d’échéance. Le propriétaire de l’équipe du baseball majeur de Cleveland, Paul Dorian, avait indiqué au mois de décembre avoir compris comment se sentaient les Premières Nations par rapport au nom du club.

D’ici la mise en place d’une nouvelle identité, les Indians conserveront leur nom et amorceront leur saison régulière jeudi à 13 h en visitant les Tigers de Detroit.