LNH

Max Pacioretty s'approche d'un record enviable

Publié | Mis à jour

En touchant la cible en prolongation samedi, l’ancien capitaine du Canadien de Montréal Max Pacioretty s’est approché à un but d’un record enviable de la Ligue nationale de hockey.

L’actuel porte-couleurs des Golden Knights de Vegas a en effet touché la cible pour une quatrième fois lors de la période supplémentaire depuis le début de la campagne. Le record de cinq appartient conjointement à Brad Marchand (2017-2018), Alex Galchenyuk (2016-2017), Jonathan Toews (2015-2016) et Steven Stamkos (2011-2012). 

Samedi, Pacioretty a pu profiter du facteur chance. En effet, le défenseur de l’Avalanche du Colorado Devon Toews semblait en bonne position pour dégager la rondelle dans le demi-cercle de son gardien, mais son bâton s’est brisé lorsqu’il a tenté de le faire. Pacioretty a ainsi poussé facilement la rondelle dans une cage abandonnée. Résultat: une victoire de 3 à 2.

Mais Pacioretty a refusé, comme tout bon joueur de hockey qui se respecte, de prendre toute la gloire. Il a notamment lancé des fleurs à son coéquipier Alex Tuch qui a amorcé le jeu.

«Ce soir, ç’a été un bond [qui a fait la différence], a dit l’Américain après la rencontre en vidéoconférence. Nous ne jouons pas en prolongation pour nous défendre, nous allons sur la glace pour essayer d'attaquer. Quand il y a une chance d'aller dans l'autre sens, nous voulons en profiter.»

«C’était un beau jeu pour gagner ce match et quand j’ai vu cette bataille se dessiner, j’ai fait confiance aux gars et j’ai décollé. C’était un bon jeu de [Tuch] pour me donner la rondelle assez tôt pour conserver de la vitesse, et le momentum m’a permis ultimement de récupérer le rebond.»

Pacioretty connaît l’une de ses meilleures saisons en carrière avec 18 buts et 33 points en 30 parties avec la formation du Nevada. Il est par ailleurs à deux filets d’atteindre le plateau des 300 en carrière.