Crédit : AFP

F1

Stroll partira 10e, Vettel «en colère»

Publié | Mis à jour

Journée fertile en émotions pour l’écurie Aston Martin, samedi, lors des qualifications pour le Grand Prix de Bahreïn de Formule 1 : Lance Stroll partira 10e sur la grille de départ tandis que son coéquipier Sebastian Vettel a eu moins de veine.

Au volant de sa voiture, Stroll s’est faufilé jusqu’à la troisième et dernière étape des qualifications, où il a toutefois été le plus lent des 10 finalistes avec un chrono de 1 min 30,601 s.

Les premières qualifications de la saison sont complétées et j’ai eu beaucoup de plaisir, a néanmoins commenté Stroll, sur le compte Twitter de l’équipe Aston Martin. C’est bien d’être de retour et de pousser à la limite. C’était fantastique d’aller en Q3, où c’était serré entre les voitures. C’est une longue journée qui nous attend demain (dimanche) et j’ai hâte.»

Concernant Vettel, il a subi l’élimination rapidement, dès la première manche des qualifications. Victime des événements, il prendra le départ en 18e place. Vettel s’est notamment retrouvé coincé derrière la recrue Nikita Mazepin (Haas) pour son dernier tour prévu à cette séance.

«C’est sûr que je suis frustré et en colère étant donné que ce n’était pas de notre faute, a convenu l’Allemand, cité sur le site web officiel de la Formule 1. Maintenant, nous devons composer avec ça et faire ce que nous pouvons en nous préparant pour demain.»

Pour ce premier Grand Prix de la saison, Max Verstappen, détenteur de la «pole position», semble être le grand favori. Stroll et Vettel tenteront pour leur part d’inscrire de précieux points au classement pour Aston Martin.

Comme Vettel, le Canadien Nicholas Latifi, chez Williams, s’est arrêté dès la Q1 en prenant le 17e rang.