Crédit : PHOTO COURTOISIE

Hockey

Un jeune Gatinois porté par son rêve

Julie Roy

Publié | Mis à jour

Le hockeyeur Alexis Bourque a de grandes ambitions et n’a certainement pas laissé la pandémie de COVID-19 ralentir son élan. Les efforts de ce jeune de 15 ans, qui rêve à la Ligue nationale de hockey, ont d’ailleurs été récompensés récemment par une bourse d’excellence de la FAEQ et du Canadien de Montréal.

«Au début, j’ai été surpris. On m’a expliqué que c’était pour récompenser mes efforts et ma persévérance au niveau scolaire et mes résultats sportifs. Je suis choyé d’avoir été choisi», a indiqué l’attaquant de l'Intrépide de Gatineau.

Que cette bourse vienne de l’organisation du Canadien est très spécial pour lui.

«C’est mon équipe de hockey. J’ai grandi avec cette équipe-là tatouée sur le cœur. Je prends encore pour eux, même si ça va mal des fois.»

Après avoir excellé dans la catégorie bantam AAA de la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ), où il a été le meilleur marqueur en 2019-2020, Bourque a fait le saut cette année dans le midget AAA.

S'améliorer à l'entraînement

Jusqu’à présent, son équipe et lui n’ont disputé aucun match cette saison en raison de la pandémie de COVID-19. Rien toutefois pour ébranler le jeune hockeyeur, qui était bien déterminé à poursuivre son développement malgré les circonstances difficiles.

«On pratique pas mal toute la semaine et c’est là qu’on s’améliore. On a hâte de jouer des matchs, mais il ne faut pas lâcher, a confié l’élève de 4e secondaire du programme sport-études de l’École polyvalente Nicolas-Gatineau.

«J’ai trouvé la compétition ailleurs. Je me donne des défis et j’essaie de me surpasser à chaque pratique. C’est un genre de compétition que je me suis donné à moi-même pour m’améliorer tout au long de l’année... Par exemple, si on fait une séance de patinage à la fin, je ne veux pas être dernier. Je veux toujours finir premier dans tout.»

Visualisation

Pendant les plus longues pauses, comme à Noël et à la semaine de relâche, Bourque a trouvé d’autres stratégies pour rester en mode hockey.

«Je me visualisais sur la glace alors je n’arrêtais pas complètement le hockey. Je me voyais pratiquer et dans certaines situations de jeu.»

Même s’il souhaite constamment se dépasser, l’équipe demeure sa grande priorité. L’aspect mental du jeu est central pour lui et il n’hésite jamais à soutenir un coéquipier lors des moments plus difficiles.

«J’aime remettre le monde sur pied, leur redonner un "boost" d’énergie et le mental qu’il leur faut pour qu’ils recommencent à performer à leur maximum. C’est le "fun" pour eux et pour moi de les voir réussir», a raconté le Gatinois, qui espère poursuivre des études en finances ou en comptabilité.

Prochaine étape: la LHJMQ

Son plan A demeure une carrière de hockeyeur professionnel. La prochaine étape vers l’atteinte de son objectif sera d’être repêché par une équipe de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il sera éligible au repêchage dès l’été prochain.

«Avec tous les efforts que j’ai mis tout au long de l’année, je me sens vraiment confiant, a dit Bourque, qui est prêt à aller n’importe où pour vivre son rêve.

«C’est sûr que proche d’ici, comme à Gatineau, ce serait intéressant, a-t-il convenu. Mais ça ne me dérange pas de déménager. En autant que je puisse faire ce que j’aime dans la vie, c’est-à-dire jouer au hockey.»