Crédit : Photo AFP

Basketball

March Madness : Baylor ne se laisse pas surprendre

Publié | Mis à jour

Les Bears de l’Université Baylor, favoris dans la section Sud, n’ont pas plié face aux Wildcats de Villanova malgré un début de match en demi-teinte, l’emportant finalement 62 à 51, samedi, en 16es de finale du March Madness.

Les Bears ont connu une excellente seconde mi-temps de 39 points, ne laissant que 21 points à leurs adversaires, cinquièmes têtes de série. Les favoris ont bien rebondi après avoir concédé sept points d’avance aux Wildcats à la moitié de la rencontre.

Adam Flager a été la bougie offensive de Baylor avec 16 points, et ce, sans même faire partie des joueurs partants. Davion Mitchell a aussi bien fait avec 14 points.

Du côté de Villanova, Jermaine Samuels et Justin Moore ont produit la majorité de l’attaque de leur équipe avec des récoltes respectives de 16 et 15 points.

Une première surprise a aussi été observée à l’étape du «Sweet 16», alors que les Beavers de Oregon State (12) ont défait les Ramblers de Loyola Chicago (8) par la marque de 65 à 58.

Les Beavers continuent de bien faire malgré leur statut de négligés, après avoir éliminé Tennessee (5) et Oklahoma State (4) lors des rondes précédentes.

Ethan Thompson a joué tout un match pour les vainqueurs, passant les 40 minutes sur le parquet tout en accumulant 22 points.