Crédit : AFP

LNH

Zibanejad s'invite dans le livre des records de la LNH

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Rangers de New York Mika Zibanejad a réalisé une première dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH) jeudi soir, face aux Flyers de Philadelphie. En amassant trois buts et autant de mentions d’aide, le Suédois est devenu le premier patineur à récolter six points dans deux matchs consécutifs de la saison régulière face à la même équipe.

Zibanejad avait également réussi trois filets et trois aides contre les Flyers le 17 mars dernier. L'attaquant est aussi le troisième joueur seulement dans l’histoire de la LNH à engranger six points à deux reprises dans la même campagne contre la même formation. La dernière fois qu’un joueur avait réalisé l’exploit, c’était Doug Bentley en 1943. Joe Malone, en 1920, est l’autre patineur à avoir réussi le fait d'armes.

«C’est très plaisant de contribuer offensivement pour l’équipe, spécialement quand on considère que j’avais certaines difficultés en début de saison. C’est un très bon sentiment quand tu gagnes et que tu peux faire ta part», a commenté Zibanejad après le match de jeudi.

Plus de la moitié de ses points en cinq parties

L'athlète de 27 ans a maintenant amassé 15 points à ses cinq derniers matchs. Il avait préalablement récolté 11 points à ses 27 premières parties en 2020-2021.

Questionné sur ce qui explique ses récentes performances, Zibanejad n’avait pas de solution miracle pour les joueurs qui aimeraient connaître autant de succès.

«Je ne sais pas si je doutais de moi-même, mais j’avais définitivement de la difficulté à mettre la rondelle dans le fond du filet. J’ai essayé de continuer de travailler et de me faire confiance», a analysé Zibanejad.

Le Suédois tentera de poursuivre sa séquence face aux Flyers samedi après-midi.

- Zibanejad a aussi rejoint un groupe sélect d’attaquants ayant amassé six points dans un match à deux reprises dans la même saison lors des 30 dernières années. Outre l'attaquant des Rangers, seulement Mario Lemieux, Eric Lindros et Pat LaFontaine avaient fait de même.