HKN-HKO-SPO-PHILADELPHIA-FLYERS-V-NEW-YORK-RANGERS

Crédit : AFP

LNH

Les ennuis des Flyers se poursuivent

Publié | Mis à jour

Carter Hart a connu une autre sortie ordinaire et les Flyers ont subi une troisième défaite de suite, étant cette fois battus au compte de 4 à 3 par les Devils du New Jersey, mardi à Philadelphie.

Le gardien de 22 ans connaît une saison difficile, ayant notamment donné au moins trois buts lors de 10 des 12 dernières parties qu’il a amorcées. Dans le duel du jour, il a cédé quatre fois sur 32 lancers. Michael McLeod, Kyle Palmieri, Yegor Sharangovich et Travis Zajac sont tous parvenus à le déjouer.

Sean Couturier a bien failli effacer cette mauvaise prestation de l’homme masqué en réussissant un doublé en troisième période. Il a ainsi retranché deux buts à l’avance de trois des visiteurs. Les Flyers ont toutefois manqué de temps.

Mackenzie Blackwood a quant à lui signer une troisième victoire de suite en repoussant 30 des 33 rondelles dirigées vers lui. Joel Farabee a également trompé sa vigilance lors d’un jeu de puissance en première période.

La soirée de Patrick Kane

À Chicago, les Blackhawks ont souligné le 1000e match en carrière de Patrick Kane et l’Américain a célébré à sa façon dans un gain de 3 à 2 sur les Panthers de la Caroline.

Celui qui atteint la prestigieuse marque le 11 mars dernier a profité de son retour dans la ville de l’Illinois pour se faire complice des réussites de ses coéquipiers Pius Suter et Carl Soderberg.

Kane a ainsi pris possession du quatrième rang chez les meilleurs pointeurs provenant des États-Unis dans l’histoire de la Ligue nationale. Le vétéran de 32 ans a maintenant amassé un impressionnant total de 1066 points en 1006 rencontres.

Dominik Kubalik a inscrit l’autre filet des Hawks, tandis qu’Anton Stralman et Alex Wennberg ont assuré la réplique des Panthers.

La formation floridienne devait se passer de l’attaquant Aleksander Barkov, et ce, en raison d’une blessure au bas du corps.

Les Red Wings ne marquent pas

À Nashville, les Red Wings de Detroit ont subi un deuxième blanchissage de suite, cette fois au compte de 2 à 0 face aux Predators.

Juuse Saros a effectué 31 arrêts pour signer un premier jeu blanc cette saison et un 12e en carrière. Dante Fabbro a bien failli gâcher les efforts du gardien en écopant d’une pénalité avec 1 min 45 s à écouler au match, mais la formation du Tennessee a tenu bon.

À l’autre bout de la patinoire, Tomas Greiss n’a pas mal paru, lui qui a alloué deux buts après avoir été testé à 34 reprises.

Mikael Granlund et Mathieu Olivier ont été les deux marqueurs de ce match.