Crédit : Photo d'archives, AFP

NFL

Derniers moments difficiles pour Carson Wentz avec les Eagles

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Échangé aux Colts d’Indianapolis en février, le quart-arrière Carson Wentz reconnait que ses derniers moments avec les Eagles de Philadelphie n’ont pas été des plus plaisants.

Wentz a senti le début de la fin de son association de cinq ans avec les Eagles lors de la semaine 13 de la dernière saison. Le club de Philadelphie était alors opposé aux Packers de Green Bay et Wentz a été cloué au banc à la faveur du pivot recrue Jalen Hurts.

Le quart-arrière vedette, qui avait été candidat au titre de joueur le plus utile de la NFL en 2017, n’a pas rejoué par la suite et a été échangé deux mois plus tard.

«Ce n’était pas le fun, a reconnu Wentz jeudi, dans une entrevue rapportée par ESPN. Ce n’est pas le fun après toutes ces années où les choses allaient bien... En tant qu’homme, tu dois te regarder dans le miroir et apprendre de ça pour devenir une meilleure personne et un meilleur joueur. C’était difficile, mais j’ai fait tout ce que j’ai pu pour soutenir Jalen et mes coéquipiers.»

Wentz a également réagi aux articles qui l’ont présenté comme un mauvais coéquipier à Philadelphie.

«J’ai appris qu’on ne peut pas rendre tout le monde heureux, a dit le pivot de 28 ans. Même si tu le veux, tu ne peux pas. C’est malheureux que des gens aient cette opinion. Je vais apprendre de ça et essayer d’être le meilleur coéquipier possible. S’il y a des joueurs qui pensent que je n’ai pas été pour eux un bon coéquipier, je m’en excuse et j’aurais aimé faire mieux. L’année dernière a été dure pour tout le monde.»

Une «nouvelle opportunité»

Wentz a connu la pire saison de sa carrière en 2020 alors qu’il n’a complété que 57.4% de ses passes, qu’il a subi 15 interceptions et 50 sacs.

«À l’évidence, la saison ne s’est pas passée comme prévu, a reconnu Wentz. Je suis excité par cette nouvelle opportunité à Indy et de faire partie de quelque chose de spécial.»