Crédit : AFP

NBA

Giannis Antetokounmpo continue d’écrire l’histoire

Publié | Mis à jour

Giannis Antetokounmpo a inscrit un triple-double lors d’un troisième match de suite, une première dans l’histoire des Bucks de Milwaukee, aidant les siens à l’emporter 133 à 122 face aux Wizards, à Washington, lundi.

Le «Greek Freak» a dominé ses coéquipiers dans toutes les catégories offensives avec ses 31 points, 15 rebonds et 10 mentions d’aide. 

Il a ainsi permis aux Bucks de goûter à la victoire pour une quatrième fois de suite et pour une septième fois en autant de rencontres face aux Wizards.

Seule ombre au tableau d’Antetokounmpo, Bradley Beal l’a devancé avec 37 points malgré la cause perdante. Son équipe a amorcé une remontée tardive au quatrième quart, mais c’est finalement la première demie des Bucks (69 points contre 55) qui a fait la différence.

Ça se poursuit pour les Pistons

À Detroit, les Spurs de San Antonio ont fait subir une quatrième défaite consécutive aux Pistons, qui ont perdu ce match par la marque de 109 à 99.

Les représentants du Michigan n’ont même remporté qu’un de leurs huit derniers duels.

Les Pistons n’ont pu profiter assez de la baisse de régime des Spurs au quatrième quart, eux qui n’y ont inscrit que 14 points.

Six joueurs des visiteurs ont atteint le plateau des 10 points dans ce match et c’est Dejounte Murray (19 points) qui a mené les siens.

Remontée pour les Hornets

À Charlotte, les Hornets ont effectué une remontée dans les 12 dernières minutes pour vaincre les Kings de Sacramento 122 à 116.

Les hommes de James Borrego ont été constants pendant toute la rencontre, même s’ils tiraient de l’arrière par 16 points à la mi-temps. C’est surtout au quatrième quart que les Hornets ont confirmé leur victoire, inscrivant 31 points contre seulement 20 pour leurs adversaires.

Terry Rozier et Gordon Hayward ont été les meneurs des vainqueurs avec respectivement 26 et 25 points. Le jeune LaMelo Ball a aussi bien fait avec 16 points.