Photo : Félix Auger-Aliassime Crédit : Photo AFP

Tennis

Félix Auger-Aliassime avance au Mexique

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le Québécois Félix Auger-Aliassime s’est défait du tenace Tennys Sandgren et a obtenu son billet pour le deuxième tour du tournoi d’Acapulco, lundi, au Mexique.

Dans un affrontement qui a duré un peu plus d’une heure et 40 minutes, la septième tête de série de l’événement l’a emporté en deux manches de 6-3 et 7-6(8).

• À lire aussi: Eugenie Bouchard se rapproche du top 100

Le représentant de la Belle Province semblait se diriger vers un gain en moins d’une heure et 10 minutes, mais l’Américain lui a pris son service et a compliqué les choses. Le même phénomène s’est produit au bris d’égalité. 

Auger-Aliassime était en avance 6-3, mais son rival a mis les bouchées doubles pour prolonger le duel. La logique a toutefois été respectée et le 18e joueur au monde a mis fin aux rêves de remontée de la 58e raquette mondiale.

Au final, Auger-Aliassime a réussi cinq as et deux bris de service. Il n’a placé que 51% de ses premières balles en jeu, mais a remporté 80% des échanges disputés sur celles-ci.

Au deuxième tour, le natif de Montréal se mesurera au vainqueur de l’affrontement opposant l’Américain Sebastian Korda et le Croate Marin Cilic.

Encore de la frustration pour Pospisil

Au tournoi de tennis de Dubaï, le Canadien Vasek Pospisil a loupé une belle chance au premier tour, échappant une avance et le match contre le Hongrois Marton Fucsovics.

Ce dernier était à deux jeux de subir la défaite, mais il est revenu de l’arrière pour l’emporter 2-6, 7-5 et 6-4 dans un duel de 2 h 11 min. 

Pour le perdant, classé au 65e rang mondial, il s’agit d’un deuxième revers consécutif. La semaine passée, il avait plié l’échine en ronde des 16 devant son compatriote Denis Shapovalov dans un affrontement au cours duquel il avait montré quelques signes d’impatience.

Cette fois, Pospisil a bousillé une priorité de 4-1 au deuxième set et dans chacune des deux dernières manches, il a concédé un bris à l’avant-dernier jeu pour voir Fucsovics conserver ensuite son service et avoir le dernier mot.

Pourtant, les statistiques ont donné l’avantage au joueur canadien, qui a dominé 9-5 au chapitre des as et 93-88 pour le total de points gagnés. De plus, le vainqueur a commis les six doubles fautes du duel.

Fernandez pulvérise Vandeweghe

Au tournoi de Monterrey, Leylah Annie Fernadez n’a fait qu’une bouchée de l’Américaine Coco Vandeweghe au premier tour de l’événement mexicain.

La Québécoise a connu le bonheur de la victoire en deux manches de 6-3 et 6-2. Le match n’a duré qu’une heure.

Fernandez a été dominante avec les balles en main, réussissant 81,8% de ses premières tentatives et cinq as. Elle a aussi brisé sa rivale à trois reprises et sauvé l’unique balle de bris à laquelle elle a fait face.

Au tour suivant, Fernandez pourrait devoir faire face à la première tête de série de l’événement, soit l’Américaine Sloane Stephens. Cette dernière affrontera la Slovaque Kristina Kucova en première ronde.