LNH

Kinkaid et les Rangers blanchissent les Bruins

Publié | Mis à jour

Énergisés par le retour d’Artemi Panarin dans leur formation, les Rangers de New York ont signé une victoire convaincante de 4 à 0 face aux Bruins, samedi après-midi, à Boston.

Il s’agissait d’un premier gain en quatre matchs pour les Rangers, qui ont également pu compter sur une bonne sortie de Keith Kinkaid. À son deuxième départ de la saison, l’ancien gardien du Tricolore a signé un jeu blanc en repoussant 18 tirs. Il s’agissait de son huitième en carrière et de son premier depuis le 15 novembre 2018. 

«Ça fait du bien d’en avoir après trois ans, a reconnu Kinkaid, tel que cité par LNH.com. Je crois que la manière dont nous avons joué aujourd’hui est la manière dont nous devons toujours jouer. Nous ne leur avons pas donné grand-chose et nous avons tenu leurs gars en échec.»

Un retour attendu 

De son côté, Panarin a souligné son retour en obtenant une mention d’aide sur le but de Ryan Strome, en troisième période. L’attaquant russe avait raté les neuf derniers matchs de son équipe après avoir pris un congé personnel en raison d’allégations de violence conjugale qui ont émergé récemment à son sujet dans son pays natal.

«C’était une grande dose d’énergie de le ravoir parmi nous, pas juste pour le match, mais aussi dans le vestiaire et autour des gars, a dit Mika Zibanejad au sujet de Panarin. Je crois que toute l’équipe est sortie en force aujourd’hui. C’est une vraie victoire d’équipe. Nous avons joué de manière solide pendant les 60 minutes et je crois que son retour (à Panarin) y est certainement pour quelque chose.»

«Retrouver Panarin nous amène tellement de choses. Pas seulement sur la glace, mais mentalement, a ajouté l’entraineur-chef des Rangers David Quinn. Nos joueurs le tiennent en haute estime. C’est un bon coéquipier qui est aimé. Nos gars étaient impatients qu’ils reviennent pour beaucoup de raisons.»

C’est K’Andre Miller qui a ouvert la marque pour les Rangers en début de première période à l’aide d’un tir de la ligne bleue.

Chris Kreider a doublé l’avance des siens en début de deuxième période en inscrivant son 14e but de la saison. Pavel Buchnevich a complété le travail pour les Rangers.

Jaroslav Halak a connu une journée occupée devant le filet des Bruins où il a fait face à 33 lancers.

La formation du Massachusetts se débrouillait sans l’attaquant Jake DeBrusk, qui a dû se soumettre au protocole de la COVID-19 de la LNH.