Crédit : Photo AFP

NBA

Les Raptors subissent la défaite à leur retour au jeu

Publié | Mis à jour

Après la pause du match des étoiles de la NBA, les Raptors de Toronto reprenaient du service jeudi, à Tampa. Toujours privée de joueurs importants en raison du protocole de la COVID-19, la formation canadienne s’est inclinée 121 à 120 contre les Hawks d’Atlanta.

En l’absence de Pascal Siakam, Fred VanVleet, OG Anunoby, Patrick McCaw et Malachi Flynn, d’autres joueurs ont pris le relais et se sont signalés du côté des Raptors. C’est le cas de Norman Powell, qui a mené les siens avec une production de 33 points. Le Montréalais Chris Boucher a lui aussi brillé en enregistrant 29 points et neuf rebonds. Quant à Kyle Lowry, il a réussi un double-double en obtenant 17 points et 12 mentions d’assistance.

Malgré tout, les Torontois ont vu leurs adversaires revenir de l’arrière au quatrième quart pour leur soutirer la victoire. Après avoir connu une baisse de régime au retour de la demie, les Hawks ont dominé le dernier quart 37 à 26. Trae Young a été le meneur chez les visiteurs avec 37 points.

Les Raptors tenteront de renouer avec la victoire samedi contre les Hornets, à Charlotte, après avoir perdu leurs trois derniers matchs.

Un combat de titans à l’avantage des Nets

À Brooklyn, les Nets ont infligé un revers de 121 à 109 aux Celtics de Boston, dans un duel impliquant deux des meilleures formations de l’Association de l’Est.

Le meneur de jeu de l’équipe locale Kyrie Irving s’en est donné à cœur joie contre son ancienne équipe, lui qui a amassé 40 points, huit rebonds et trois passes décisives. Son coéquipier James Harden a réussi un double-double de 22 points et 10 rebonds.

Dans le camp adverse, Jayson Tatum a tout tenté, mais en vain, lui qui a inscrit 31 points.

Les Nets ont maintenant gagné 11 de leurs 12 derniers matchs, tandis que les Celtics ont vu leur séquence de quatre victoires consécutives prendre fin.

Ailleurs dans la NBA

À Miami, Jimmy Butler a soulevé le Heat vers un gain de 11 à 103 contre le Magic d’Orlando. L’athlète de 31 ans a dominé ses coéquipiers au niveau des points (27), des passes décisives (11) et des rebonds (8).

À Chicago, même sans leurs deux vedettes principales, Joel Embiid et Ben Simmons, les 76ers de Philadelphie ont défait les Bulls au compte de 127 à 105.

À Milwaukee, les Bucks ont été sans pitié contre les Knicks de New York et se sont imposés 134 à 101. Giannis Antetokounmpo a réussi un triple-double de 24 points, 10 rebonds et autant de passes décisives.