Crédit : AFP

Golf

Un huitième titre dans la PGA pour Bryson DeChambeau

Publié | Mis à jour

Alors que la majorité des golfeurs ont eu de la difficulté à jouer la normale lors de la dernière ronde de l’Invitation Arnold Palmer, Bryson DeChambeau a remis une carte de 71 (-1) pour remporter l’événement de la PGA, dimanche, à Orlando en Floride.

L’Américain de 27 ans a conclu le tournoi avec un cumulatif de 277 (-11), lui permettant de devancer le Britannique Lee Westwood par une frappe. Le gagnant du jour a ainsi mis la main sur son huitième sacre sur le circuit de la PGA et sa 10e victoire professionnelle en carrière.

Pour son dernier tour de piste à l’Invitation Arnold Palmer, DeChambeau a commis un boguey sur le premier trou. Il n’a toutefois pas été déstabilisé outre mesure par cela et n’a plus commis de faute par la suite. Il a également réussi deux oiselets.

C’est le Canadien Corey Conners qui a pris le troisième échelon du classement. Au total, il a frappé la balle 280 (-8) fois. Lors de la quatrième et ultime ronde, le natif de l’Ontario a amassé un aigle et un oiselet, mais a commis cinq bogueys. Il a remis une carte de 74 (+2), ce qui représente sa pire ronde de la semaine. Le golfeur de 29 ans avait amorcé la journée au deuxième rang.

Conners est l’unique représentant de l’unifolié à s’être qualifié pour les deux rondes finales.

LPGA : Austin Ernst l’emporte de manière décisive 

L’Américaine Austin Ernst a dominé la dernière ronde du Championnat Drive On, à Ocala en Floride, ce qui lui a permis d’enlever les honneurs du tournoi de la LPGA avec une priorité de cinq coups sur sa plus proche poursuivante.

L’athlète de 29 ans a connu un excellent départ lors de sa dernière journée, calant quatre oiselets consécutifs, entre le 4e et le 7e trou. Malgré deux bogueys consécutifs sur le neuf de retour, Ernst s’est aisément maintenue au sommet du classement, grâce à une carte de 70 (-2). Au final, elle a présenté un cumulatif de 273 (-15).

Pour sa part, Jennifer Kupcho a maintenu sa deuxième position, mais elle a cédé quelques coups à sa compatriote américaine. Elle a eu particulièrement de difficulté lors du 15e trou, alors qu’elle a frappé la balle à cinq occasions sur cette normale trois.

Du côté des représentantes de l’unifolié, Brooke M. Henderson a terminé le tournoi avec le meilleur pointage. Sa carte finale de 73 (+1) lui a octroyé le 44e rang, à égalité avec trois autres joueuses, en raison d’un cumulatif de 290 (+2). Henderson a réussi un impressionnant total de six oiselets lors de la dernière ronde, mais elle a aussi commis quatre bogueys. La catastrophe est survenue au 11e fanion, alors qu’elle a joué six coups sur une normale trois.

Finalement, Jaclyn Lee a frappé l’objet blanc à 78 reprises lors de la dernière journée, sa pire ronde du tournoi. Ses ennuis ont commencé dès le premier trou, elle qui a commis trois bogueys lors des quatre premiers trous. Elle a terminé en 62e position, en compagnie de deux autres participantes, avec un cumulatif de 295 (+7).