LNH

Les Flames congédient leur entraîneur-chef

Publié | Mis à jour

Les Flames de Calgary ont congédié leur entraîneur-chef, Geoff Ward, tôt vendredi matin.

C’est le vétéran entraîneur Darryl Sutter qui prendra la relève derrière le banc de l’équipe. Les Flames traversent une période creuse, eux qui ont perdu six de leurs 10 derniers matchs. Ce congédiement survient quelques minutes après une convaincante victoire de 7 à 3 aux mains des Sénateurs d'Ottawa. Les Flames pointent présentement au cinquième rang de la division Nord, avec 11 victoires en 24 matchs.    

Notre analyste Maxim Lapierre a critiqué l'embauche de Sutter lors de son passage à «JiC», en soirée. C'est à voir en vidéo principale.

Les Flames traversent une période creuse, eux qui ont perdu six de leurs 10 derniers matchs. Ce congédiement est survenu après une convaincante victoire de 7 à 3 aux dépens des Sénateurs d'Ottawa. Les Flames pointent présentement au cinquième rang de la section Nord avec 11 victoires en 24 matchs.

«En tant que directeur général, il y a certains moments qui demandent de la patience et d’autres qui demandent de passer à l’action. En regardant notre équipe au cours des derniers jours et des dernières semaines, je pense fermement qu’il fallait passer à l’acte, a dit Brad Treliving, vendredi, en visioconférence. Nous sous-performons, nous sommes inconstants.»

«Daryl est à mon avis l’un des meilleurs entraîneurs dans notre sport et l’un de ceux qui a obtenu le plus de succès, a poursuivi le directeur général des Flames. La plus grande force que je vois chez Daryl est sa capacité d’être très clair. Il est clair envers les joueurs concernant leurs rôles, les attentes, les standards de l’organisation. Et en regardant ce qu’il a fait par le passé, il arrive à maximiser la performance de ses joueurs. »

Il s’agira d’un deuxième passage en tant qu'entraîneur-chef pour Sutter à Calgary, lui qui a occupé les mêmes fonctions entre 2002 et 2006 et qui a aussi été le directeur général de la formation albertaine entre 2003 et 2010. Il était à la barre des Flames quand ils ont atteint la finale de la Coupe Stanley, en 2004, face au Lightning de Tampa Bay.

«Le message est très clair. Nous allons redresser la situation et retirer le meilleur de chacun», a lancé Sutter, qui se dit très enthousiaste à l’idée de revenir à Calgary.

Sutter a aussi été à la barre des Blackhawks de Chicago, des Sharks de San Jose et des Kings de Los Angeles, avec qui il a remporté la coupe Stanley en 2012 et 2014.

Pour sa part, Ward était en poste depuis le 29 novembre 2019. Il s’agissait de sa première expérience comme entraîneur-chef dans la Ligue nationale.