Crédit : AFP

NBA

La NBA sévit envers Donovan Mitchell et Rudy Gobert

Publié | Mis à jour

Même s’ils ont eu leurs différends par le passé, Donovan Mitchell et Rudy Gobert s’entendent maintenant sur une chose : leur équipe est injustement traitée par les arbitres de la NBA. Les deux joueurs du Jazz de l’Utah ont d’ailleurs écopé d’une pénalité cumulative de 45 000 $ pour avoir critiqué le travail des officiels.

La ligue a annoncé cette sanction suivant les commentaires de Mitchell et de Gobert après la défaite de 131 à 123 face aux 76ers de Philadelphie, mercredi.

Mitchell a également été puni pour avoir renversé un bac à bouteilles d’eau en rentrant au vestiaire, après avoir été expulsé du match avec 30 secondes à faire à la prolongation. Joel Embiid semble avoir convaincu les arbitres de décerner une deuxième faute technique à Mitchell, ce qui a engendré son expulsion lorsque son équipe tirait de l’arrière par cinq points.

«On se fait continuellement avoir comme ça, a lancé Mitchell, qui devra payer une amende de 25 000 $. Nous avons gagné ce match, selon mon opinion personnelle.»

Pour sa part, Gobert a reçu une pénalité de 20 000 $ pour avoir dit que son équipe n’était pas arbitrée comme les autres dans la NBA.

«Nos gars sont incapables d’avoir les décisions que tous les autres obtiennent dans cette f*** ligue, a-t-il dit à ESPN. Nous savons que nous sommes le Jazz de l’Utah et peut-être que certaines personnes ne veulent pas nous voir aller aussi loin que nous le pouvons. C’est décevant.»

Gobert a été le premier cas confirmé de COVID-19 dans la NBA en mars 2020. Le comportement désinvolte du joueur face à la menace posée par le virus lui a attiré beaucoup de critiques, dont celles de Mitchell qui a lui aussi été infecté.