Canadiens de Montréal

Les Canadiens ont besoin de Josh Anderson

Publié | Mis à jour

Josh Anderson a raté les trois derniers matchs du Tricolore et son absence à la droite de Nick Suzuki se fait sentir de plus en plus. Heureusement, le gros attaquant serait en bonne posture pour revenir au jeu samedi face aux Jets de Winnipeg.

C’est du moins ce qu’entrevoit notre analyste Renaud Lavoie, lui qui était de passage sur le plateau de Dave Morissette en direct, jeudi soir.   

«J’ai bien l’impression qu’il reviendra au jeu» a-t-il mentionné, avant d’ajouter que son retour fera grand bien aux Canadiens, qui ont de la difficulté à combler son poste pendant son absence.

«Ce soir, ça paraissait qu’il n’était pas sur la glace pour les Canadiens. La principale lacune des Jets est la défensive et il faut trouver un moyen de l’exploiter. Le fait que Josh Anderson n’était pas là samedi paraissait, même si les Canadiens avaient bien joué. Ce soir, ça a paru encore plus», a conclu Lavoie.

Dans le même ordre d’idée, Éric Fichaud croit que les deux éléments qui rendent Josh Anderson indispensable aux Canadiens sont sa présence physique et sa rapidité, en plus du fait qu’il est capable de faire secouer les cordages. Il est évident pour lui que le numéro 17 apporte un aspect unique qu’aucun autre joueur de l’équipe n’est capable de reproduire. 

Toutefois, Mike Bossy pense que l’attaquant doit rester prudent et demeurer concentré sur sa tâche s’il ne veut pas nuire à l’équipe : «J’espère seulement qu’au moment où Anderson va revenir, il va se calmer un peu. Qu’il arrête de courir après des gars quand il se fait frapper. Il faut qu’il apprenne à se faire frapper, se souvenir du numéro du joueur et remettre ça en temps et lieu.»

Pour écouter le segment, visionnez la vidéo ci-dessus.