LNH

Une victoire pour Chara à son retour à Boston

Publié | Mis à jour

Les Capitals de Washington ont profité de leur premier passage au TD Garden cette saison pour offrir à Zdeno Chara une victoire de 2 à 1 en fusillade contre son ancienne équipe, les Bruins de Boston. C’est Jakub Vrana qui a dénoué l’impasse en tirs de barrage.

En effet, c’était la première fois que le Slovaque de 43 ans retournait à Boston depuis qu’il est passé aux Capitals, en décembre dernier. L’organisation des Bruins a rendu hommage à son ancien capitaine dans un vidéo qui a visiblement touché Chara. Ses anciens coéquipiers l’ont également chaudement applaudi.   

 Sauf que l’atmosphère était plutôt fade à l’intérieur d’un aréna vide.

«C’est la moitié de la reconnaissance qu’il aurait dû obtenir, car les partisans sont habituellement là et applaudissent. Je crois qu’il aurait reçu une très longue ovation, a commenté le gardien Tuukka Rask au réseau NBC Sports. Nous avons vécu ces moments ensemble. C’est étrange de le voir de l’autre côté, mais je pense que ce ne fut pas aussi émotif que ça aurait pu l’être avec des spectateurs.»

Dans le camp des Capitals, il importait davantage de quitter la bâtisse avec deux points de plus au classement, même si l’entraîneur-chef Peter Laviolette était conscient de la signification de la rencontre pour Chara.

«C’était une partie importante pour lui et pour notre club aussi, étant donné la situation actuelle. Évidemment, il y avait son retour à Boston. Je crois que les gars étaient bien au fait. Je suis heureux pour lui. Nous avons pu l’aider à décrocher la victoire à sa première rencontre ici», a dit le pilote. 

David Pastrnak a ouvert la marque en début de troisième période avec son 10e but de la saison à la suite d’un beau jeu de Brad Marchand à la ligne bleue des Bruins. Après avoir soutiré le disque à l’adversaire, Marchand a filé en zone adverse en compagnie de Pastrnak, qui n’a pas raté sa chance.

Lars Eller a créé l’égalité plus tard dans l’engagement en récupérant une rondelle libre à la gauche de Tuukka Rask. Ce dernier a réalisé 27 arrêts dans la défaite tandis que son vis-à-vis, Vitek Vanecek, a bloqué 18 tirs.

L’attaquant Charlie Coyle n’était pas de la formation des Bruins puisqu’il a dû se soumettre au protocole de la COVID-19 de la LNH.

Il s’agissait d’une quatrième victoire consécutive pour les Capitals, qui trônent au sommet de la section Est.