Crédit : AFP

Tennis

Federer ne jouera pas à Miami

Publié | Mis à jour

Le Suisse Roger Federer, qui doit faire son retour à la compétition la semaine prochaine à Doha après 13 mois sans jouer, ne fera en revanche pas le déplacement pour le Masters 1000 de Miami (24 mars-4 avril), rapporte lundi le Miami Herald.

Le journal floridien, qui dit avoir obtenu confirmation, auprès de l'agent de Federer, Tony Godsick, de l'information annoncée dans un premier temps par le média suisse RTS, ajoute que le lauréat de 20 tournois du Grand Chelem a prévu, après Doha (8-13 mars), d'enchaîner à Dubaï (14-20 mars) et qu'il ferait ensuite une pause.

L'ancien numéro un mondial, qui a vu ce lundi Novak Djokovic l'égaler en nombre de semaines (310) passées en tête du classement ATP, semble avoir ainsi décidé de ne pas trop charger sa barque pour son retour sur les courts après deux opérations au genou droit.

Celui qui figurait pourtant sur la liste des engagés du tournoi floridien, dont il est le tenant du titre depuis sa victoire en 2019, l'édition 2020 ayant été annulée en raison de la pandémie de coronavirus, n'a plus joué depuis sa demi-finale perdue aux Internationaux d'Australie en janvier 2020.

Ne se sentant pas assez prêt physiquement et peu enclin à se soumettre à une quarantaine, il avait renoncé à se rendre à Melbourne en février, où Djokovic a conservé son titre, préférant faire son retour à Doha, «un petit tournoi et pas un grand, avec tout le stress que ça implique».

Rassurant ses fans, qui craignaient pour la suite de sa carrière, il a ainsi assuré, il y a un mois: «pour la première fois, j'ai la sensation que mon genou est de nouveau prêt pour la compétition».

Son forfait est un coup dur pour les organisateurs du tournoi de Miami, qui espéraient bien réunir l'ancien «Big 3», avec Djokovic et Rafael Nadal, si le premier se remet de ses douleurs abdominales et le second de ses problèmes au dos, alors que le Masters 1000 d'Indian Wells, l'autre gros tournoi printanier aux Etats-Unis, a été reporté.

Côté féminin, Serena Williams et la Japonaise Naomi Osaka, lauréate des Internationaux d'Australie, sont elles aussi attendues.