MLS - Whitecaps FC c. Impact

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Club de foot Montréal

Samuel Piette en terrain connu

Publié | Mis à jour

C’est un Samuel Piette mieux préparé qui s’apprête à quitter son monde pour disputer la saison 2021 de la Major League Soccer (MLS), ou du moins une partie de celle-ci, aux États-Unis.

«Comparativement à l’an dernier, où nous étions dans une situation où nous n’avions pas vraiment le choix, nous sommes prêts mentalement et savons ce qui s’en vient», a affirmé celui qui a grandi à Repentigny, lundi, après le premier entraînement du CF Montréal en 2021. 

Piette, 26 ans, est le père d’un jeune garçon né en 2020. Il ne cache pas que d’être possiblement loin de sa progéniture et de son amoureuse pendant plusieurs semaines l’inquiète. Le Québécois préfère toutefois voir le verre à moitié plein. 

«Je sais un peu où tout cela s’en va. Il semblerait que nous allons partir aux États-Unis pour la première moitié de saison [en raison de la pandémie]. Après, nous verrons ce qui va se passer. Ma famille est au courant. Dans les prochains jours, nous aurons plus de détails et de concret sur ce qu’il sera possible de faire», a-t-il dit en évoquant la possibilité que les familles puissent peut-être rejoindre éventuellement les joueurs de l’autre côté de la frontière. 

L’organisation y travaille 

Piette a d’ailleurs tenu à souligner le travail que font présentement plusieurs personnes au sein du club pour permettre aux athlètes d’avoir un semblant de vie normale. 

«Ce n’est pas le scénario idéal, mais je sais que le club fait beaucoup d’efforts pour que les joueurs se sentent confortables au niveau personnel.» 

«Tout le personnel qui travaille sur le plan de la logistique est bien conscient qu’un joueur doit être bien mentalement pour performer sur le terrain, a-t-il poursuivi. Si moi, qui a un petit garçon de six mois, je ne vois pas mon monde pendant six mois ou plusieurs semaines, c’est sûr que ça va jouer sur mon moral. Je sais que le club y travaille.» 

Des aspirations offensives 

Dans un autre ordre d’idées, Piette souhaite être un joueur qui contribue davantage sur le plan offensif en 2021. 

Reconnu pour ses qualités défensives, le milieu de terrain est motivé par le fait qu’il a brisé la glace en 2020. 

«Le but que j’ai inscrit l’an passé m’a ouvert l’appétit pour en marquer davantage. [...] Je ne veux pas seulement en inscrire un, mais deux ou trois», a indiqué celui qui a touché la cible pour une première fois en MLS le 13 septembre dernier, lors d’un affrontement contre les Whitecaps de Vancouver. 

Les aspirations offensives de Piette ne s’arrêtent pas seulement à faire bouger les cordages. 

«Un milieu défensif doit faire jouer ses coéquipiers. Je veux aussi fournir des passes décisives. Ce serait bon pour moi et pour le club.»