Crédit : AFP

NBA

Pas question de prendre congé pour LeBron James

Publié | Mis à jour

Malgré ses 36 ans et le millage parcouru dans la NBA, LeBron James n'a pas l'intention de rater un match des Lakers de Los Angeles en cours de saison afin de recharger ses batteries.

Pour le joueur-vedette, il importe de se retrouver sur le parquet à chaque rencontre pour aider l’équipe à gagner. Il ne souhaite pas non plus voir son temps d’utilisation réduit, surtout que son club bataille pour une place enviable dans l’Association de l’Ouest. Avant les duels de mardi, la formation californienne occupait le troisième rang avec une fiche de 22-10.

«Je pense que toute cette histoire disant que LeBron a besoin de plus de repos ou que je devrais prendre du temps et des congés de temps en temps est devenue beaucoup plus grosse [dans les médias] qu’elle ne l’est en réalité», a-t-il dit au réseau ESPN cette semaine.

«Nous avons tous besoin de plus de répit. C’est un parcours précipité depuis la fin de la dernière saison et nous aurions tous aimé bénéficier d’une pause supplémentaire. Mais je suis ici pour travailler. Je poinçonne ma carte d’employé à l’heure prévue et je suis disponible pour mes coéquipiers», a-t-il poursuivi.

Pas de faveur

James joue en moyenne environ 35 minutes par match cette année et il n’est pas prêt de s’arrêter. Il a inscrit 25,8 points par affrontement jusqu’ici et les Lakers comptent sur lui pour tenter de décrocher un deuxième titre de la NBA consécutif. Avec l’absence d’Anthony Davis, blessé au mollet et à l’écart depuis quatre parties, le célèbre joueur a davantage de responsabilités à porter sur ses épaules.

«Je n’ai jamais demandé un temps d’arrêt durant une saison et pourtant, les spéculations sont plus audibles, même si ça ne vient pas de moi, a-t-il dit. Ça fait 6-7 ans que j’entends ça et je suis toujours solide. Donc, je n’ai pas besoin de cela. Mon boulot est de me présenter sur le terrain quand je suis en mesure de le faire. Si je suis en santé, je joue et c’est tout ce qui importe.»

Ayant perdu 127 à 124 en prolongation contre les Wizards de Washington, lundi, Los Angeles visitera le Jazz de l’Utah, meneur dans l’Ouest, mercredi. Trois matchs et demi séparent les deux équipes au classement.