LNH

Les Hawks résistent à trois remontées

Publié | Mis à jour

Malgré le fait qu’ils ont pris l’avance trois fois en temps réglementaire, les Blackhawks de Chicago ont eu besoin des tirs de barrage pour vaincre les Blue Jackets de Columbus 6 à 5, mardi soir, au Nationwide Arena.

C’est un bel effort de l’attaquant Oliver Bjorkstrand qui a permis au club de l’Ohio de forcer la tenue de la période supplémentaire. En troisième période, l’athlète de 25 ans a mis la rondelle derrière la ligne des buts à deux reprises.  

En fusillade, Alex DeBrincat a été l’unique buteur et a permis aux Hawks de mettre la main sur une troisième victoire contre les Jackets en cinq affrontements en 2020-2021.

Carl Soderberg, Patrick Kane, Brandon Hagel, Dominik Kubalik et Adam Boqvist ont fait bouger les cordages pour les vainqueurs.

Du côté des perdants, Cam Atkinson et Patrik Laine (deux fois) ont aussi déjoué le gardien Kevin Lankinen.

C’étaient les cinquième et sixième réussites du Finlandais depuis qu’il a été acquis des Jets de Winnipeg en janvier. Face aux Blackhawks, Laine disputait son 10e match dans l’uniforme des Blue Jackets.

Un rare gain des Sabres  

Au Prudential Center, les Sabres de Buffalo ont signé un gain de 4 à 1 sur les Devils du New Jersey.

Il s’agissait seulement de la deuxième victoire du club à ses sept dernières parties. Ces deux gains ont d’ailleurs été obtenus face aux «Diables».

Dans l’affrontement du jour, le gardien Linus Ullmark a repoussé 41 des 42 tirs de ses adversaires. Le Suédois a été privé de son premier blanchissage de la saison par Nikita Gusev dans la dernière minute de la partie.

Chez les vainqueurs, Victor Olofsson, Rasmus Asplund et Dylan Couzens ont trouvé le moyen de déjouer Mackenzie Blackwood, tandis que Cody Eakin a touché la cible dans un filet désert.

Dans le cas d’Olofsson, il s’agissait de son sixième but en avantage numérique en 2020-2021. Il en a un de moins que les meneurs de la LNH à ce chapitre, soit Auston Matthews et Joe Pavelski.

Kasperi Kapanen tranche en prolongation  

Au Verizon Center, l’attaquant Kasperi Kapanen a délivré les Penguins de Pittsburgh en surtemps, ce qui a permis à son club de l’emporter 3 à 2 sur les Capitals de Washington.

Il s’agissait de la quatrième victoire de la formation de la Pennsylvanie contre ses rivaux de la capitale américaine en cinq duels cette saison.

Jake Guentzel et Evgeni Malkin ont aussi déjoué le gardien Vitek Vanecek pour les «Pens». La réplique des «Caps» est venue des bâtons de Richard Panik et Conor Sheary. C’était d’ailleurs la sixième réussite de Sheary contre son ancienne équipe en huit parties.

Devant le filet des gagnants, Tristan Jarry a réalisé 20 arrêts. À l’autre bout de patinoire, Vanecek a été testé à 37 reprises.