TENNIS-AUS-OPEN

Crédit : AFP

Tennis

Osaka se lève au bon moment en Australie

Publié | Mis à jour

La no 3 mondiale Naomi Osaka a sauvé deux balles de match avant de se qualifier pour les quarts de finale des Internationaux d'Australie aux dépens de l'Espagnole Garbiñe Muguruza (14e), battue 4-6, 6-4, 7-5, dimanche à Melbourne.

Pour une place dans le dernier carré, Osaka affrontera la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (71e).

Dans la Rod Laver Arena à huis clos, nouveau confinement de Melbourne oblige, à 5 jeux à 3 en faveur de Muguruza, 15-40 sur son service, Osaka n'était plus qu'à un point de l'élimination.

Elle a alors frappé un as, écarté la seconde balle de match à l'échange et remporté les trois points suivants pour revenir à 5-4.

Muguruza, finaliste sortante à Melbourne, a servi ensuite pour le gain de la rencontre, mais elle ne s'est plus rapprochée au mieux qu'à deux points du match. Sa chance était passée.

Osaka a recollé à 5 jeux partout à sa troisième occasion, sur un coup droit gagnant au bout d'un long échange. Puis la Japonaise a pris l'avantage 6-5, et enfin s'est emparée une dernière fois de l'engagement adverse - jeu blanc - pour s'imposer en un peu moins de deux heures.

Jusque-là, à chaque fois qu'Osaka a dépassé les huitièmes de finale en Grand Chelem, elle a remporté le trophée. C'est arrivé trois fois: aux Internationaux des États-Unis en 2018 et 2020, et aux Internationaux d'Australie en 2019. Confirmera-t-elle la règle?

Halep bousculée mais retrouvera Williams en quarts

La Roumaine Simona Halep, 2e joueuse mondiale, a été bousculée par Iga Swiatek (17e), dimanche en 8es de finale des Internationaux d'Australie, mais elle a réussi à retourner une situation mal engagée, l'emportant en trois sets, pour affronter Serena Williams en quarts.

Dépassée dans la première manche, Halep semblait devoir se faire balayer par la Polonaise comme à Roland-Garros en octobre. Mais elle a repris le dessus, pour finalement l'emporter 3-6, 6-1, 6-4. Face à la cadette des sœurs Williams, elle tentera de rejoindre le dernier carré comme l'an passé.   

Premier quart de finale en Grand Chelem pour Hsieh, à 35 ans

À 35 ans, la Taïwanaise Hsieh Su-Wei (71e) s'est offert son tout premier quart de finale en Grand Chelem en dominant la Tchèque Marketa Vondrousova (20e) en deux sets 6-4, 6-2 aux Internationaux d'Australie, dimanche à Melbourne.

Hsieh, au jeu atypique à deux mains des deux côtés et tout en variations et en placement, devient ainsi la joueuse la plus âgée de l'ère Open à se hisser pour la première fois en quart de finale d'un tournoi majeur. Auparavant, elle avait été stoppée à trois reprises en huitièmes de finale, la première fois en 2008, les deux suivantes en 2018.

Elle défiera la N.3 mondiale Naomi Osaka pour une place dans le dernier carré.

«C'est génial. Mais ça ne m'a pas eu l'air réel quand j'ai gagné comme il n'y a pas de spectateurs», raconte Hsieh, présente depuis vingt ans sur le circuit WTA.

Vondrousova a commis trop de fautes directes - une trentaine - pour espérer une autre issue, et la finaliste de Roland-Garros 2019 s'est inclinée en à peine plus d'une heure.

Au long de son parcours jusqu'en quart de finale, Hsieh a notamment éliminé la Canadienne Bianca Andreescu, lauréate des Internationaux des États-Unis 2019 et ex-N.4 mondiale. Elle n'a pour l'instant laissé échapper qu'un set au cours de ses quatre premiers matches de la quinzaine australienne.

Cet Open d'Australie 2021 est le 38e Grand Chelem de sa carrière.

Hsieh est par ailleurs N.1 mondiale en doubles.