Crédit : Photo Martin Chevalier

Canadiens de Montréal

Jeff Petry parmi les candidats au trophée Norris?

Publié | Mis à jour

Avec 14 points en 12 matchs, le joueur du Canadien de Montréal Jeff Petry doit être considéré, en ce début de saison, parmi les candidats logiques pour l’obtention du trophée Norris, remis au meilleur défenseur de la Ligue nationale de hockey (LNH). 

Petry se signale par ailleurs avec un excellent différentiel de +14, partageant provisoirement le sommet de la LNH à ce chapitre avec son coéquipier Joel Edmundson. 

Évidemment, la campagne est encore jeune, mais voici sept autres défenseurs qui pourraient être en lice pour le Norris:

- Cale Makar (Avalanche du Colorado) 

Âgé de seulement 22 ans, Cale Makar est celui qui a remporté le trophée Calder, décerné à la recrue par excellence de la saison, en 2019-2020. Le défenseur de l’Avalanche du Colorado pourrait ajouter un premier Norris à sa collection. En 11 matchs jusqu’ici, il a récolté 12 points et maintenu un différentiel de +9.

- Victor Hedman (Lightning de Tampa Bay) 

Le vétéran Victor Hedman a déjà gagné une fois le trophée Norris, en 2018. À ses 10 premiers matchs de la saison, le géant suédois a conservé une moyenne d’un point par match avec le Lightning de Tampa Bay. Il fait également partie des joueurs les plus utilisés dans la LNH.

- Quinn Hughes (Canucks de Vancouver) 

Le jeune Quinn Hughes, 21 ans, mène tous les défenseurs avec 17 points au compteur. Le porte-couleurs des Canucks de Vancouver doit toutefois peaufiner son jeu défensif, lui qui présente un différentiel de -13.

- Charlie McAvoy (Bruins de Boston) 

Nouveau général à la ligne bleue chez les Bruins de Boston, à la suite du départ de Torey Krug, le défenseur Charlie McAvoy s’établit tranquillement parmi l’élite de la LNH. Il a inscrit 10 points en 11 matchs.

- John Carlson (Capitals de Washington) 

Après avoir dominé tous les défenseurs de la LNH avec une récolte de 75 points en 2019-2020, John Carlson continue de produire. Il totalise 11 points après 12 rencontres. L’arrière des Capitals maintient toutefois un piètre différentiel de -8.

- Ivan Provorov (Flyers de Philadelphie) 

Avec en moyenne un temps d’utilisation de 26 minutes par match, Ivan Provorov ne doit pas être écarté de cette course au trophée Norris. 

Le Russe de 24 ans rend de fiers services aux Flyers, même si ses statistiques ne sont pas complètement renversantes. Affichant un différentiel de +6, il a également récolté sept points en 13 matchs.

- Torey Krug (Blues de St. Louis) 

Maintenant avec les Blues, Torey Krug est un défenseur qui excelle dans les deux sens de la patinoire. Il présente un différentiel de +11. Krug totalise par ailleurs huit points en 13 parties.