Crédit : AFP

NFL

Les Texans n’en ont que faire des demandes de Watson

Publié | Mis à jour

Même si le quart-arrière Deshaun Watson ne veut plus rien savoir d’eux, les Texans de Houston n’auraient aucunement l’intention de l’échanger.

Selon ce qu’a avancé le réseau ESPN dimanche, le club aurait refusé d’avoir des discussions avec les autres formations de la NFL à propos de l’athlète de 25 ans.

Watson a pourtant demandé aux Texans de l’envoyer sous d’autres cieux, car il n’apprécie pas la direction empruntée par l’équipe.

Le pivot serait notamment très déçu que l’organisation ne l’ait pas consulté dans le cadre de sa quête d’un nouveau directeur général.

En janvier, Houston a embauché Nick Caserio comme DG. Celui-ci a ensuite embauché David Culley à titre d’entraîneur-chef, ce qui aurait également déplu à Watson.

Le nouveau DG a aussi fait du ménage dans le personnel de son club. Caserio a montré la porte au directeur de l’administration Kevin Krajcovic et au gérant de l’équipement Mike Parson, ainsi qu’à tout son personnel.

Le renvoi de Parson aurait par ailleurs fâché davantage Watson, car il était très proche de l’homme.

Sous le couvert de l’anonymat, plusieurs joueurs des Texans auraient indiqué à ESPN que l’organisation limoge présentement toute personne n’ayant pas été embauchée par le vice-président Jack Easterby et le nouveau DG.

Pour revenir à Watson, le quart a paraphé une prolongation de contrat de quatre ans et de 156 millions $ en septembre dernier. En 2020, le choix de premier tour au repêchage 2017 a complété 70,2 % de ses passes pour des gains de 4823 verges, 33 touchés et sept interceptions.

Malgré ses performances, les Texans n’ont gagné que quatre parties et ont fini au troisième rang de la section Sud de l’Association américaine.