NFL

Les «Bucs» veulent entrer dans la tête de Mahomes

Publié | Mis à jour

Pour l’emporter ce dimanche au Super Bowl LV, les Buccaneers de Tampa Bay devront assurément trouver un moyen d’ennuyer le quart-arrière des Chiefs de Kansas City Patrick Mahomes.

Le talent de celui-ci n’est plus à prouver et il possède une multitude d’armes offensives pour faire frémir n’importe quelle défensive de la NFL.  

«Ça pourrait se jouer avec nous. Nous pouvons contrôler le match. Si nous dérangeons le quart-arrière, nous pouvons faire la différence», a affirmé le secondeur Shaquil Barrett au site internet de son organisation.

L’athlète de 28 ans n’hésite pas à se mettre ce type de pression sur les épaules, lui qui semble en mission.

«L’échec n’est pas une option, c’est dans cet état d’esprit que je suis présentement. Nous sommes trop proches pour recommencer l’an prochain sans une bague de championnat.»

Il faut dire que le groupe de secondeurs des «Bucs» a fait le boulot cette saison. Ils ont particulièrement été dominants contre les Packers de Green Bay, en finale de l’Association nationale, frappant Aaron Rodgers à cinq reprises derrière la ligne d’engagement.

Un dynamique duo  

Face à l’équipe du Wisconsin, Barrett a réussi trois sacs du quart, tandis que son coéquipier Jason Pierre-Paul a effectué les deux autres.

«Si Shaq obtient un sac, j’en veux deux. Si j’en ai deux, il en veut trois. C’est comme ça que ça se passe, a raconté Pierre-Paul. Nous essayons de nous parler sur le terrain : "allons chercher le ballon" ou "sur ce jeu, je m’en charge". Nous nous motivons avec des choses comme ça. Nous sommes un excellent duo.»

Disputant sa première saison dans l’uniforme des Buccaneers, Barrett a l’impression d’avoir trouvé son complément en Pierre-Paul.

«Nous avons réussi beaucoup de sacs en travaillant l’un avec l’autre. Nous faisons nos propres percées, sans avoir à compenser pour l’autre et c’est juste naturel», a-t-il conclu.