Canadiens de Montréal

Les Canucks voulaient garder Tyler Toffoli

Publié | Mis à jour

Le directeur général des Canucks de Vancouver, Jim Benning, est bien au fait des succès de son ancien attaquant Tyler Toffoli avec le Canadien de Montréal et il regrette de ne pas l’avoir réembauché l’automne dernier.

Benning a été un témoin privilégié des performances éclatantes de Toffoli, qui a malmené les Canucks cette saison. Celui ayant signé un contrat de quatre ans et de 17 millions $ avec le Tricolore à titre de joueur autonome revendiquait neuf buts et quatre mentions d’aide pour 13 points en 10 rencontres avant le duel de jeudi face aux Sénateurs d’Ottawa.

Le hockeyeur de 28 ans aurait pu demeurer en Colombie-Britannique cet hiver. Vancouver l’avait obtenu à la date limite des échanges l’an passé et espérait conserver ses services.

«C’était notre intention d’essayer et de le faire signer. Si j’avais eu un peu plus de temps, nous aurions pu essayer de travailler là-dessus, a mentionné le DG au journal "The Province". Si nous en étions arrivés à un point où j’aurais appris le désir de Tyler de revenir, nous aurions tenté de régler cela.»

«On a manqué de temps, car il a reçu des offres et celle qu’il avait besoin d’accepter. Nous pouvions dépenser cet argent.»

La formation de l’Ouest canadien a perdu quelques morceaux après les séries 2020, notamment le gardien Jacob Markstrom et le défenseur Christopher Tanev, tous deux avec les Flames de Calgary aujourd’hui, ainsi que Toffoli. Pour combler ces départs, Benning a mis la main sur Braden Holtby, Travis Hamonic et Nate Schmidt.