LHJMQ

L’Armada domine les Huskies

Publié | Mis à jour

L’Armada de Blainville-Boisbriand a marqué quatre buts en première période pour filer vers une victoire de 6 à 1 contre les Huskies de Rouyn-Noranda, jeudi après-midi, au Centre Marcel Dionne.

Mathias Laferrière a connu un fort match pour l’Armada, alors qu’il a touché la cible à deux reprises en avantage numérique. Il a également obtenu deux mentions d’aide. 

Les défenseurs Christopher Merisier-Ortiz et Miguël Tourigny ont également brillé en inscrivant chacun un but et trois mentions d’aide. Il s’agissait du premier de la saison pour Merisier-Ortiz et du 10e pour Tourigny.

Mikaël Denis et Simon Pinard ont été les autres marqueurs pour l’Armada.

Du côté des Huskies, Xavier Bouchard a été le seul à trouver le fond du filet. Il a profité d’un avantage numérique en fin de première période pour déjouer le gardien Olivier Adam. Ce dernier a effectué 25 arrêts dans la victoire.

À l’autre bout de la patinoire, Samuel Richard a repoussé 41 des 47 lancers adverses.

Il s’agissait d’une troisième victoire consécutive pour l’Armada, qui présente une fiche de 11-2 depuis le début de la saison. Son prochain match aura lieu samedi contre le Phoenix de Sherbrooke.

Les Voltigeurs réduisent le Phoenix au silence

Les Voltigeurs de Drummondville n’ont rien donné au Phoenix de Sherbrooke, les battant 4 à 0 au Centre Marcel Dionne.

Michael Little et Jérémy Lapointe ont marqué pour donner une avance de 2 à 0 aux vainqueurs lors des deux premiers engagements. C’est à la mi-rencontre que le match a pris une autre tournure alors qu’une mêlée a éclaté. Son instigateur, le capitaine du Phoenix, Xavier Parent, a été expulsé du match.

Sherbrooke n’a plus été dans le coup par la suite, ne décochant finalement que 17 tirs sur le filet de Francesco Lapenna.

William Dufour, dans un filet désert, et Justin Côté ont ajouté les autres filets des Voltigeurs.

L’Océanic se défend bien

À Rimouski, l’Océanic a mis fin à une séquence de trois revers en venant à bout du Drakkar de Baie-Comeau 4 à 3.

Nathan Ouellet a fait secouer les cordages deux fois, d’abord en fin de premier engagement, puis au début du deuxième tiers. Alex Drover et Xavier Cormier sont également venus à bout d’Olivier Ciarlo, qui a réalisé 27 arrêts.

Nathaël Roy a donné une frousse à l’Océanic en réduisant l’écart à un seul filet en toute fin de match. Raphael Audet, qui a bloqué 23 des 26 lancers auxquels il a fait face, a tenu bon pour récolter la victoire.

Auparavant, Brandon Frattaroli et Mathys Poulin avaient inscrit le Drakkar au pointage, tous deux en désavantage numérique.