Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LHJMQ

Zachary Bolduc heureux à Rimouski

Publié | Mis à jour

Le nom de Zachary Bolduc s’est retrouvé, un peu malgré lui, dans l’actualité lors de la dernière période de transactions.

Malgré les nombreuses rumeurs de transaction à son sujet, l’attaquant de 17 ans l’assure : il désire faire partie de la relance de l’Océanic de Rimouski.

Des équipes ont démontré de l’intérêt envers le talentueux ailier de l’Océanic, dont les Remparts, ce que Patrick Roy a confirmé il y a quelques semaines.

Le directeur général de l’Océanic, Serge Beausoleil, a par la suite confirmé que Bolduc serait une partie intégrante de la reconstruction de l’Océanic qui, par la force des choses, s’est entamée cette année avec le départ d’Alexis Lafrenière.

Plusieurs options

L’espoir de premier plan en vue du prochain repêchage de la LNH avoue toutefois avoir évalué ses options. Après discussion avec son agent Dominic Ricard, il a convenu que Rimouski était un bon endroit pour son développement et qu’il ne demanderait pas une transaction.

«C’était une première expérience pour moi de vivre avec des rumeurs à mon sujet. Je ne cacherai pas que je les ai vues, mais malgré tout, je pense que le mieux pour moi était de demeurer à Rimouski.»

Comme pour confirmer son engagement envers celui qu’il a repêché en première ronde du repêchage de la LHJMQ en 2019, Beausoleil a apposé un «A» d’assistant-capitaine au chandail de Bolduc pour le reste de la saison.

«Je suis heureux de la confiance de l’organisation à mon égard. Je me considère chanceux d’être entouré de bons vétérans comme Nathan Ouellet, Anthony D’Amours et Ludovic Soucy. Ce sont des gars qui ont vécu beaucoup de choses dans la ligue et ils peuvent partager ça avec moi. J’ai peut-être une lettre sur mon chandail, mais j’ai encore beaucoup à apprendre.»

Heureux et chanceux

Bolduc espère maintenant continuer de progresser afin d’aider l’Océanic à redevenir une équipe de tête.

«C’est vraiment quelque chose d’excitant pour moi. J’ai la chance d’être au sein d’une équipe jeune et en reconstruction, mais on travaille très fort. Je pense qu’on peut faire de belles choses. Je me considère chanceux d’être demeuré à Rimouski et je suis heureux ici.»

Espoir de première ronde en vue du prochain repêchage de la LNH selon la Centrale de recrutement, Bolduc a inscrit huit points en 12 matchs cette saison.