Crédit : AFP

LNH

Une triste marque pour les Stars de Dallas

Publié | Mis à jour

Après un début de saison étincelant qui a relégué l’éclosion de COVID-19 aux oubliettes, les Stars de Dallas ont frappé un mur, samedi, en ne décochant que 11 tirs au but dans une humiliante défaite de 4 à 1 face aux Hurricanes de Caroline, samedi.

La formation texane avait pourtant remporté ses quatre premières sorties, malgré le fait qu’elle avait dû attendre plus d’une semaine supplémentaire avant d’amorcer sa campagne. Mais samedi, elle a établi une triste marque avec 11 tirs, soit le plus bas total depuis que l’équipe a déménagé à Dallas en 1993.

«Nous devons être meilleurs, a dit Joe Pavelski après la rencontre, selon le site officiel de la Ligue nationale de hockey (LNH). Nous avons probablement eu ce que nous méritions ce soir.»

Mauvaises décisions

Pour l’entraîneur-chef Rick Bowness, c’est une succession de mauvaises décisions qui est en cause de cette situation. Ainsi, les Stars étaient au dernier rang du circuit avec 22,4 tirs en moyenne par rencontre avant les duels de dimanche.

«Quand un gars à une opportunité de tir franc et qu’il passe la rondelle, ça n’a rien à voir avec le système, a-t-il avancé. C’est un joueur qui prend une mauvaise décision. Nous avons pris beaucoup de mauvaises décisions.»

Les Stars avaient l’occasion de se ressaisir dès dimanche puisqu’ils devaient affronter les Hurricanes à nouveau en fin d’après-midi.