SPO-WIT-2020-U.S.-GRAND-PRIX-AT-MAMMOTH-MOUNTAIN---DAY-2

Crédit : AFP

Ski et planche

Laurie Blouin remporte le bronze

Publié | Mis à jour

Elle n’aura fait qu’une seule descente sans faute majeure et cela aura suffi pour qu’elle monte sur le podium. La planchiste Laurie Blouin a remporté la quatrième médaille de sa carrière aux X Games vendredi, une de bronze, au slopestyle qui était disputé à Aspen, au Colorado.

L’athlète de Stoneham a raté des atterrissages à ses trois premières descentes et c’est à sa toute dernière qu’elle a été en mesure de rester sur sa planche en jouant de prudence. Sa réception à l’avant-dernier saut a été un peu plus ardue alors qu’elle est atterrie sur une carre, mais elle est parvenue à demeurer debout.

La vice-championne olympique de la spécialité était donc provisoirement deuxième, sauf que la Néo-Zélandaise Zoi Sadowski-Synnott l’a devancée d’un rang quelques instants plus tard.

Déjà assurée de la victoire, l’Américaine Jaime Anderson a pu célébrer avant même de s’élancer dans le parcours pour une dernière fois. L’an dernier, Blouin avait été médaillé d’argent derrière Anderson.

Les pointages complets n’étaient pas disponibles au moment d’écrire ces lignes.

«Je suis vraiment contente, car c’était un parcours assez difficile et j’étais juste vraiment heureuse d’avoir atterri une descente. [...] J’ai fait une manœuvre un peu plus petite dans les side hits à ma dernière descente», a commenté Blouin, qui avait fini au quatrième rang du slopestyle de la Coupe du monde de Laax, en Suisse, la semaine dernière.

«Je m’attendais à une compétition de gros calibre. Avec ce parcours difficile, quelques filles ont pu rider à leur meilleur, mais ça n’a pas été le cas pour toutes. Dans ce parcours, il fallait atterrir une descente.»

Plus tôt dans la compétition, à sa deuxième descente, Blouin était bien en contrôle avant de rater l’atterrissage de son troisième saut où elle s’est retrouvée sur le dos. Secouée, mais pas blessée au premier coup d’œil, elle a pu revenir en piste.

«Ç’a fait mal sur le coup, mais avec l’adrénaline, j’étais correcte. Là, je le sens un peu plus et ça va se transformer en un gros bleu.»

L’athlète de 24 ans sera de retour à l’action samedi, à l’occasion de l’épreuve féminine de Big Air. Le Repentignois Sébastien Toutant sera quant à lui des dix participants au slopestyle masculin.