Crédit : Photo AFP

MLS

Saison 2021 de la MLS: tout n’est pas encore réglé

Publié | Mis à jour

La Major League Soccer (MLS) a annoncé lundi certains détails quant à la saison 2021, mais même si tout indique que les choses se feront dans une certaine normalité, il reste encore des ficelles à attacher.

Simplement expliqué, la ligue informe qu’elle doit s’entendre avec l’Association des joueurs puisqu’elle a invoqué, fin décembre, la clause de force majeure figurant dans la nouvelle convention collective conclue en 2020.

Cette clause lui permet de laisser de côté un contrat de travail en cas de circonstances extrêmes et incontrôlables, comme une pandémie mondiale, par exemple. La ligue a rapporté des pertes avoisinant 1 milliard $ US en 2020.

Cette clause force alors les deux parties à retourner à la table des négociations afin de trouver un nouveau terrain d’entente.

Cela dit, selon divers intervenants sondés, il n’y a pas de raison de croire que les deux parties ne s’entendront pas. Comme le dossier est en cours et plutôt sensible, tous ont requis l’anonymat.

Prolongation

Dans le communiqué émis lundi, la ligue indique qu’elle a soumis une offre aux joueurs le 5 janvier. L’Association des joueurs a répondu par une contre-offre le 23 janvier et les deux parties n’ont pas encore conclu d’entente.

Selon la MLS, son offre comporte une assurance que les joueurs toucheront 100 % de leur salaire en 2021, en contrepartie de quoi la ligue leur demande de prolonger le contrat de travail de deux ans.

Rappelons que les deux parties se sont entendues sur une nouvelle entente peu de temps avant le début de la saison 2020, mais la pandémie mondiale est venue mettre du sable dans l’engrenage.

L’entente doit se terminer en janvier 2025. La ligue demande donc qu’elle se prolonge jusqu’en janvier 2027.

Semaine importante

Selon une personne bien informée du côté de l’Association des joueurs, cette semaine sera importante. Sans dire que tout sera réglé d’ici le week-end, les choses risquent de bouger pour le mieux parce que tout le monde veut jouer.

La bonne nouvelle pour les joueurs c’est que la ligue propose de les payer pleinement en 2021, alors qu’ils avaient accepté une baisse de salaire de 5 % en 2020.

Coupure importante

La MLS a toutefois sabré à hauteur de 50 % dans le budget accordé aux bonis, et c’est là que ç’a fait mal, surtout pour les joueurs à plus faibles revenus.

Le plancher salarial a été établi à 56 250 $ US, mais les joueurs touchant le salaire minimum peuvent améliorer leur sort de façon importante, certains pouvant empocher 20 000 $, 30 000 $ ou même 40 000 $ de plus grâce aux bonis.

Près de 60 joueurs touchaient le salaire minimum en 2020.