FBN-SPO-DIVISIONAL-ROUND---CLEVELAND-BROWNS-V-KANSAS-CITY-CHIEFS

Crédit : AFP

NFL

Les Browns visaient le Super Bowl

Publié | Mis à jour

À sa première campagne avec les Browns de Cleveland, l’entraîneur-chef Kevin Stefanski a mené l’équipe jusqu’en demi-finale de l’Association américaine, mais ce n’est pas suffisant à ses yeux. Le pilote ne visait, et ne vise toujours, qu’une victoire au Super Bowl.

Stefanski a fait sentir sa présence cette année et a permis à la formation de l’Ohio de mettre un terme à une traversée du désert avec une première participation aux éliminatoires en 18 ans, puis à une première victoire en pareilles occasions depuis 1994.

Mais la défaite de 22 à 17 face aux Chiefs de Kansas City, dimanche, n’en demeure pas moins difficile à avaler.

«Je peux certainement regarder en arrière et vous dire que je suis fier de l'effort de nos joueurs, de nos entraîneurs au sein de notre personnel, a déclaré Stefanski dans une entrevue publiée sur le site officiel de l’équipe, lundi. Nous avons certainement accompli plusieurs de nos objectifs, mais pas tous nos objectifs.»

«Nos attentes seront toujours de remporter le dernier match», a-t-il ajouté.

Stefanski croyait dès son arrivée qu’il pouvait compter sur une équipe talentueuse, estimant que la fiche de 6-10 en 2019 était décevante et qu’elle ne représentait pas le niveau du club. S’il martèle que le résultat aurait pu être encore meilleur en 2020, il croit malgré tout que cette saison n’allait apporter que du positif dans l’organisation.

«Je suis fier de nos gars qui se sont battus toute la saison. Je suis fier des gars qui ont appuyé les entraîneurs et le fait que nous avons constamment modifié le calendrier. Je suis fier de leur résilience à cet égard, et je suis fier de leur résilience dans différents types de matchs. Je pense que nous avons établi notre identité cette saison à l'attaque, en défense et sur les unités spéciales.»

Maintenant, les joueurs savent ce qu’ils doivent faire pour gagner et ont acquis une bonne dose d’expérience. Stefanski espère maintenant que l’équipe sera en mesure d’apporter quelques changements lors de la saison morte pour passer à la prochaine étape.

«Lorsque vous goûtez au succès comme nous l'avons fait cette saison, je pense que les gars comprennent que c'est le travail qu'ils ont fait qui leur a permis de le faire. Nous devrons passer beaucoup de temps cette saison morte à trouver des moyens de nous assurer que nous nous améliorons.»